Le Top 10 des choses à faire au Croisic

Ce port de pêche situé tout au bout de la Presqu’île de Guérande. Un point de passage incontournable de Loire Atlantique. Les choses à faire au Croisic ne manquent pas et ce même si les plages ne sont pas forcément le point fort de cette destination.

Le port du Croisic

Incontestablement le port du Croisic est l’un des attraits majeurs de la ville. on se balade sur les quais et sur les moles, entre les casiers et les filets. Ici ça sent la marée pour ne pas dire le poisson séché. Peu importe

Les quais du Croisic – côté ville

Le joli port du Croisic
Le joli port du Croisic

Côté ville, c’est un peu la foire d’empoigne entre les vendeurs de gadgets et restaurants en tout genre. Pas facile de s’y frayer un chemin.

A la découverte des moles

Des chalutiers au Port du Croisic
Des chalutiers au Port du Croisic

Les moles du Croisic sont des avancées vers la mer qui ont été construits autrefois pour faciliter l’amarrage des navires et permettre le déchargements des marchandises. Aujourd’hui ces moles sont occupées par deux anciennes criées tandis que d’autres ont été transformés en parking. C’est de loin la partie la plus intéressante et la plus authentique du Croisic. Un lieu déserté du grand public qui permet de jouir d’une superbe vue sur le grand traict du Croisic.

Le Grand Traict du Croisic

Un petit optimiste naviguant sur le grand traict du Croisic
Un petit optimiste naviguant sur le grand traict du Croisic

Découvrir le centre ville

Le centre ville du Croisic à quelque chose de vraiment enivrant. Ces rues étranges, bordées de maisons incroyablement belles. C’est aussi cela l’esprit du Croisic. Le port attire tellement les badauds qu’il est vraiment compliqué de s’extirper de la balade le long du front de mer.

Le Phare du Tréhic

Sur la jetée du phare du Tréhic
Sur la jetée du phare du Tréhic

Situé tout au bout d’une longue jetée, le phare du Tréhic est l’une des choses à faire au Croisic. L’occasion de s’avancer en mer sans avoir le mal de mer, de sentir les embruns. La jetée du phare du Trhéhic est également l’un des meilleurs spots pour observer le coucher du soleil.

L’océarium du Croisic

Comme vous pouvez vous en douter, ce lieu est littéralement pris d’assaut les jours de pluie. Néanmoins c’est un endroit intéressant qui permet de montrer aux enfants la richesse de la faune et de la flore maritime. D’où l’importance de ramasser le maximum de plastique lors de vos balades sur les plages. Ce n’est pas grand chose mais c’est au moins un début.

L’église Notre-Dame de Pitié

La façade de l'église Notre-Dame-de-Pitié-du Croisic
La façade de l’église Notre-Dame-de-Pitié-du Croisic

L’église et son clocher,  on la voit de presque partout. Il faut dire que les clochers ont ici une double vocation. En effet cette haute construction avait pour but de servir d’amer aux marins. Le clocher du Croisic ainsi que le clocher du bourg de Batz se distinguent très nettement sur la ligne d’horizon.

Prendre de la hauteur au Mont Saint-Esprit

Situé entre la gare et les chantiers du Croisic se trouve un grand parc où se trouve une colline. La colline du Mont-Saint Esprit serait constituée d’anciennes quilles de plomb. Dans tous les cas, la vue depuis le Mont Saint-Esprit est vraiment apréciable.

Partir à la découverte de la Côte sauvage du Croisic

Balade champêtre sur la côte sauvage du Croisic
Balade champêtre sur la côte sauvage du Croisic

A partir du Phare du Tréhic jusqu’à la pointe de Penchâteau se trouve l’une des plus belles côtes de granit de Bretagne.

Les activités à faire autour du Croisic

Les marais salants

Entre la côte du Croisic et la ville de Guérande se trouvent plus de 1600 hectares de marais. Un endroit unique au monde que l’homme a façonné durant 2 000 ans.

crédits photos: Yann Ve