Le Port Saint-Michel, une pépite de l’Atlantique

Le port, la plage et la digue de Batz vue du ciel
Le port, la plage et la digue de Batz vue du ciel

Sur la côte atlantique de la presqu’île guérandaise, se trouve le port Saint-Michel. Un tout petit port, mal abrité des tempêtes qui est un paradis en été et un lieu exposé à la furie de l’océan en hiver. Durant les quatre saisons nous avons photographié ce lieu idyllique et en voici le résultat.

Le port Saint-Michel, un trésor caché de la côte Atlantique

Les petites cabanes jaunes de la plage du bourg du Batz
Les petites cabanes jaunes de la plage du bourg du Batz

Sous ses airs de petit port breton, le port Saint-Michel n’est utilisé par les plaisanciers uniquement pendant les mois d’été. En hiver la longue houle s’engouffre dans le port rend impossible tout mouillage dans cette petite anse de Batz sur mer.

La plage du port Saint-Michel en été

Les petites cabanes en bois de la plage Saint-Michel à Batz sur mer
Les petites cabanes en bois de la plage Saint-Michel à Batz sur mer

La petite plage Saint-Michel est une plage familiale qui se trouve à deux pas du centre ville. Cette plage est très agréable, même si elle est parfois un peu prise d’assaut. Le lieu est idyllique et l’eau très propre.

L’appellation de port pourrait faire craindre la présence de grosses unités qui rejettent leurs eaux usées dans le port. Or il n’en est rien. Ici il n’y a que de petite embarcations qui ne dépassent pas les cinq ou six mètres de longueur. De plus le phénomène des marées assure un renouvellement le l’eau à chaque marée. Ce qui n’empêche pas bien évidemment la vigilance et le respect de la nature.

La plage Saint-Michel en plein été
La plage Saint-Michel en plein été

La côte de granit du port de Batz sur mer

La côte de Granit du côté du petit port Saint-Michel

A droite il y a une côte de rochers, très découpée qui se termine par une ferme marine. Un endroit idéal d’ailleurs pour acheter des huîtres, des moules ou des palourdes.

La balade le long des rochers est l’une des plus jolies promenades que l’on peut faire à Batz-sur-mer. Hormis peut-être une balade dans les marais salants pendant le coucher du soleil.

La digue du port Saint-Michel

La digue du port Saint-Michel

A gauche de la plage Saint-Michel il y a une digue. Elle est aujourd’hui « interdite d’accès » étant donné qu’il est très dangereux de s’y promener à marée haute et par mer agitée. La particularité des lieux fait que les vagues arrivent régulièrement. Mais toute les cinq à dix minutes des vagues encore plus grosses arrivent par trois ou quatre. Les surfers connaissent bien ce phénomène qu’ils nomment « série ». Lorsque vous vous promènerez sur les plages Valentin ou de la Govelle, vous pourrez peut-être observer des surfer qui attendent au loin assis sur leur planche. Ils ne sont pas là par hasard, car ils savent que toutes les dix minutes une grosse série de quatre ou cinq vagues viendra déferler.

Or l’inconvénient de ce phénomène c’est de se retrouver balayé par les vagues alors que l’on se promène sur une digne. Une mer qui semble calme ne signifie pas pour autant l’absence de vague. Il faut attendre un peu et parfois lors de l’étale, il peut y avoir une accalmie.

La digue de Batz sur mer c’est un peu la star du coin. A cet endroit les vagues de l’Océan sont particulièrement grosses. Même si de loin tout à l’air ludique, il y a eu par le passé beaucoup trop de gens qui ont péri par inattention ou imprudence.

Le port Saint-Michel un jour de tempête
Le port Saint-Michel un jour de tempête

Les perspectives et les lumières de Batz sur mer

Un coucher de soleil depuis le port Saint-Michel de Batz
Un coucher de soleil depuis le port Saint-Michel de Batz

La petite ville de Batz sur mer, se trouve sur une portion de côte en Loire Atlantique que l’on appelle la côte d’Amour. Une côte exceptionnelle où alterne les portions de côtes granitiques avec de longues plages de sable.

Le soir vous pourrez vous promener entre le port Saint-Michel et la plage Valentin en passant par la baie des Bonnes Soeurs. Où bien vous choisirez peut-être de faire la route inverse et de rallier la baie de Gentilly puis la plages de la Govelle. Toujours en empruntant le fameux sentier des douaniers.

crédits photos: Yann Ve