La liste des plus grandes villes d’Ethiopie

Dans le monde, l’Ethiopie est un pays à part. Considérée par de nombreux chercheurs comme étant le berceau de l’humanité. Ce grand pays de l’est africain, avec 113,7 millions d’habitants, est également l’un des plus peuplés du continent.

La carte des plus grandes villes d'Ethiopie
La carte des plus grandes villes d’Ethiopie

1. Addis-Abeba, la plus grande ville du pays

La population d’Addis-Abeba est estimée à 4,8 millions d’habitants. Cette ville emblématique d’Ethiopie est également le siège de l’organisation Union Africaine (OUA) depuis 1963. La plus grande ville du pays donc en quelque sorte la capitale du continent. En ce qui concerne l’Ethiopie, Addis-Abeba est le centre politique, économique et culturel du pays.

Si cette ville est si densément peuplée c’est parce qu’elle se trouve sur les hauts plateaux qui bordent la grande vallée du Rift. La capitale de l’Ethiopie se trouve à 2 355 mètres d’altitude et c’est à ce titre l’une des capitales les plus hautes du monde.

La superficie de la ville d’Addis Abeba est de 526,5 kilomètres carrées, pour une densité de plus de 9 000 habitants au kilomètres carrés.

Que faire et que voir dans la capitale éthiopienne?

La capitale de l’Ethiopie est également l’un des lieux les plus touristiques du continent. C’est en effet une grande métropole qui regorge de musées et où se trouve une architecture éclectique, à la fois moderne et classique. Côté musée vous ne pourrez pas faire l’impasse sur le musée ethnographique éthiopien ou le musée d’histoire naturel.

2. Diré Daoua

Avec près de 500 000 habitants Diré Daoua est la deuxième ville la plus peuplée du pays. Une ville qui doit son développement à la création d’une ligne de chemin de fer entre Djibouti et Addis Abeba. Cette ville était le terminus de la ligne de chemin de fer entre 1902 et 1917. Année ou la ligne vers Addis Abeba fut finalement achevée.

Cette ville est assez particulière car d’un côté on trouve l’ancienne ville coloniale créée par la compagnie des chemins de fer Franco-Ethiopien (en 1902) et de l’autre il y a le ville autochtone. Il y a donc Gezira, l’ancienne ville coloniale d’un côté et Magala, un quartier de Diré Daoua qui a gardé l’esprit du village africain. Magala est avec ses petites rues étroites et des maisons construites de bric et de broc est donc le quartier populaire de la ville.

3. Nazareth, l’une des plus grandes villes du pays

Cette ville est également appelée Adaama. Située dans le centre du pays elle se trouve à une centaine de kilomètres au sud de la capitale Addis-Abeba.

Avec près de 360 000 habitants la ville de Nazareth est l’une des plus grandes villes d’Ethiopie.

Que faire à Adaama (Nazareth) ?

Cette ville est célèbre à travers ses sources thermales. On trouve par exemple à quelques encablures la petite ville de Sodere où il est possible de découvrir le bienfait des eaux thermales naturellement chaudes. 

4. Gondar, une ancienne capitale

Cette ville est une ville historique d’Ethiopie, puisqu’elle fut une ancienne capitale du pays. Elle est située dans la région de l’Amhara à une cinquantaine de kilomètres au nord du la Tana, l’un des lieux les plus emblématiques du pays. On estime que cette ville fut créée vers 1 635 par l’empereur Fasilides.

Gondar se trouve à une altitude de 2130 mètres et s’étend sur une superficie de 192 kilomètres carrés. Les chiffres concernant le nombre d’habitants ne sont pas réellement fiables. On estime la population à environ 330 000 habitants.

Cette ville est peuplée à 90% par l’ethnie des Amharas, suivent ensuite les Tigréens qui représentent 6% de la population suivis des Qemant qui forment une petite communauté de 2% (soit environ 7 000 personnes).

Côté religion 84% des habitants pratiquent le christianisme orthodoxe, 12% l’Islam et 1% de protestants.

5. Mekele

Cette ville de la région du Tigré se trouve dans le nord du pays. Une jolie ville qui se trouve à plus de 2 250 mètres d’altitude. Sa population est estimée à un peu moins de 300 000 habitants. C’est donc à ce titre l’une des plus grandes villes d’Ethiopie.

Que faire à Mekele ?

Les choses à faire à Mekele sont la visite du musée de Yohannes IV, la découverte du château d’Abraha Araya ou la visite du marché de Mélélé.

A noter que l’on trouve de très belles choses à voir autour de Mekele. Comme par exemple le canyon de sel rose non loin de les incroyables lacs d’acide du volcan du Dallol.

6. Dessie

Située à plus de quatre cents kilomètres de sa capitale, la ville de Dessie est l’une des plus grandes villes d’Ethiopie. Elle est située sur la route qui relie la capitale à l’Erythrée toute proche. En amharique, la langue locale, signifie « ma joie ».

La population de Dessie se monterait a près de 220 000 habitants. Ce qui place la ville à la sixième place du classement des plus grandes ville d’Ethiopie.

7. Bahir Dar

Cette ville qui se trouve à 1 840 mètres d’altitude est une ville qui comporte 200 000 habitants environ. Cette ville est connue pour être la ville de la source du Nil Bleu.

Bahir Dar est donc une ville du Nord-Ouest. C’est une ville importante qui est  la capitale de la région de l’Amhara qui se trouve au bord du lac Tana.

8. Jimma

Cette ville compterait un peu plus de 210 000 habitants. Une grande ville éthiopienne qui se trouve dans la région de l’Oromia, qui se trouve dans le centre du pays.

A noter que la ville de Jimma était la capitale d’un état autonome qui a rejoint l’Ethiopie vers la fin du XIX ème siècle.

9. Debre Zeit

Cette ville de 160 000 habitants à possède l’étrange titre de capitale vétérinaire du pays. En effet c’est à Debre Zeit qu’est installé l’institut vétérinaire national d’Ethiopie. Un institut qui fut crée au début des années soixante et qui est aujourd’hui le lieu de la principale production de vaccins en Ethiopie.

10. Hawasa

Encore une grande ville éthiopienne qui se trouve dans la vallée du Rift et qui est bordée par le lac Awasa. La population de la ville compterait environ 150 000 habitants.

Awasa se trouve à une altitude de 1700 mètres. De fait de sa proximité immédiate avec le lac éponyme, la principale activité économique est la pêche. Le lac Awasa s’étend sur 129 kilomètres carrés et sa longueur est de 16 kilomètres, pour une largeur maximale de neuf kilomètres.