La Cité Florale, le quartier le plus insolite de Paris

Une façade au printemps
Une façade au printemps

S’il y a bien un quartier à Paris qui porte bien son nom c’est incontestablement la Cité Florale. Ce lieu insolite et fleuri se trouve dans le sud de la capitale. Bien encadré par de grands immeubles des années 70, ces quelques rues au noms de fleurs forment un tout petit quartier en forme de triangle.

L'incontournable cité Florale dans le sud de Paris
L’incontournable cité Florale dans le sud de Paris

La cité florale, un tout petit quartier dans le treizième arrondissement

La rue des Orchidées dans le 13 ème arrondissement
La rue des Orchidées dans le 13 ème arrondissement

Situé à deux pas de la butte aux Cailles et du parc Montsouris, la cité florale offre une véritable bouffée d’oxigène. Ce minuscule quartier parisien plein de charme accolé à la place de Rungis est composé de petites maisons mitoyennes qui rappellent tour à tour la rue Irénée Blanc, la Mouzaïa ou le square des Peupliers.

Les façades colorées de la cité Florale en attendant l'été
Les façades colorées de la cité Florale en attendant l’été

La particularité de ce micro-quartier parisien c’est que bon nombre de ses rues portent un nom de fleur. Pour faire le tour du quartier, on emprûntera donc tour à tour, la rue des Iris, la rue des orchidées mais aussi la rue des Volubilis sans oublier la rue des Orchidées et la rue des Liserons. Les trois seules rues à ne pas porter des noms de fleurs sont la rue Brillat-Savarin, la rue Boussingault et la rue Auguste Lançon. Comme pour marquer la limite de ce quartier avec le reste de Paris.

La rue des Liserons
La rue des Liserons

La cité Florale en images

Dans les ruelles de la Cité Florale
Dans les ruelles de la Cité Florale
La cité Florale au printemps
La cité Florale au printemps
La petite rue des Glycines
La petite rue des Glycines