Fruits de mer, poissons et Crustacés à Paris

Restaurants de fruits de mer, poissons et crustacés à Paris @escaledenuit
Restaurants de fruits de mer, poissons et crustacés à Paris @escaledenuit

Où déguster crustacés, poissons, huîtres et autres coquillages à Paris?

Pour aborder la « nourriture marine » on peut vous conseiller de commencer par le traditionnel plateau de fruit de mer, qui vous permettra de gouter à un éventail des produits de la mer.

Pour un plateau de fruits de mer à Paris il faut compter entre 35 et 120 euros, sans le vin. Le spectre des prix est large.

Un plateau de fruit de mer comporte habituellement quelques huîtres, quelques bulots, palourdes et autres bigorneaux. Un demi-crabe, quelques crevettes roses (bouquets) ainsi que quelques langoustines.

Pour ceux qui souhaitent déguster homards et langoustes il faudra mettre la main au portefeuille car ces crustacés étant le symbole d’un repas de fête. Il faut compter généralement à Paris entre 16€ les 100 grammes pour le homard et 20 € les 100 grammes pour la langouste.

Notre conseil un bon crabe ou une araignée accompagnés de mayonnaise, de pain, de beurre demi-sel et d’un vin sec sont aussi bons et présentent un meilleur rapport qualité / prix. En d’autres termes les crabes et autres araignées sont les crustacés les plus avantageux par rapport au homard ou à la langouste.

En général tous ces restaurants de poissons, on les surnomme ainsi car ils servent des produits issus de la mer, proposent des menus découvertes entre 25 et 40 euros, pour commencer…

Notre guide des bonnes adresses à Paris

Place Pereire dans le XVII ème, le restaurant Petrus un restaurant de fruit de mer au décors « baroque ».

Petrus, restaurant de poissons et de Fruits de mer à Paris @escaledenuit
Petrus, restaurant de poissons et de Fruits de mer à Paris @escaledenuit

Brasserie, L’Atlas

L’Atlas Brasserie proposant des fruits de mer à Paris @escaledenuit
L’Atlas Brasserie proposant des fruits de mer à Paris @escaledenuit

Dans le VI ème, il y a l’Atlas, rue de Buci, un étalage de fruits de mer et crustacés. Une brasserie sans prétention, néanmoins la situation de cet établissement dans une rue très touristique nous font craindre un service efficace voir expéditif.

Le café de la Paix

Dans le VIII ème, le café de la paix… Place de l’opéra dans le 8 ème.

Le café de la Paix à Paris, dégustation de fruits de mer @escaledenuit
Le café de la Paix à Paris, dégustation de fruits de mer @escaledenuit

Adossé au grand hôtel intercontinental et à proximité de l’Opéra Garnier, le café de la paix présente une carte éclectique dans un cadre exceptionnel.

Les autres restaurants de Paris

Dans le quartier Saint-Lazare, non loin du café de la paix vous trouverez deux restaurants de fruits de mer et crustacés en longeant le rue Tronchet, ils sont côte à côte. Il s’agit du Garnier et du Mollard. Vers le numéro 111 de la rue Saint Lazare, Paris VIII ème. Tous deux font face à la gare Saint-Lazare.
Ouvert 7 jours sur 7, midi et soir. A vous de choisir l’un est moderne, l’autre un peu plus traditionnel, mais ces deux restaurants de poissons et de fruits de mer proposent un cadre très accueillant.

Dans le « nord » de Paris une institution vous attend, il s’agit de Charlot, 12 place Clichy, Paris IX ème.
Ouvert 7 jours sur 7, midi et soir.

Enfin le bar à huîtres proposent plusieurs établissements à travers la capitale.
112 bd du Montparnasse, 33 bd Beaumarchais, 33 rue Saint Jacques et 69 avenue de Wagram.

Dans tous ces restaurants parisiens il est possible d’acheter des fruits de mer et autres crustacés sans avoir besoin de consommer sur place.
Très pratique, leurs glacières placées en bord de rue, vous permettra de vos arrêter en double file « oups » et de vous ravitailler en fruits de mer et crustacés en un minimum de temps et ce sans trop risquer de prendre un PV.

Cette vente directe des restaurants garantie tant au consommateur qu’au restaurateur un débit permanent et suffisant. En d’autre termes un renouvellement des stocks.

Nos conseils sur la consommation de fruits de mer et de poissons à Paris

Ce qui nous permet d’aborder le sujet le plus épineux de la consommation des poissons, crustacés et coquillages à Paris.
Beaucoup de gens ne consomment pas des produits de la mer par peur de faire une indigestion ou de tomber sur une arrête.
En règle général vous n’avez rien à craindre, les établissements parisiens sont sérieux et soumis aux contrôles des autorités sanitaires les produits sont de bonne qualité.
Pour ce qui est des poissons et des crustacés ils sont toujours servis cuits vous n’avez donc vraiment rien à craindre. Par contre en ce qui concerne les huîtres, il est préférable d’éviter d’en consommer de grandes quantités pendant les périodes de fortes chaleurs. Elles deviennent laiteuses et leur goût n’est plus aussi minéral et n’apporte par la même sensation.

Mangées crues, il convient d’accompagner les huitres d’un peu de citron ou d’une sauce vinaigrette échalote. Concernant le vin blanc évitez d’en choisir un qui soit trop acide. Un vin fin minéral et un peu rond tel un bourgogne ou un vin sec comme le Riesling se marieront mieux qu’une bouteille de gros plant des pays de la Loire…
( le gros plant étant considéré parfois comme un vin de table, pire que le muscadet?- sic)

Beaucoup de gens rechignent à manger des huîtres partant du principe qu’elles sont mangées crues.
Premièrement les huîtres sont des mollusques qui sont à l’état végétatif. Dîtes-vous donc que manger une huître, c’est un peu comme manger de la salade ou de la mozzarella.

La particularité des huîtres c’est qu’une fois qu’ont les a ouvertes on les passe généralement à l’eau douce pour les nettoyer et enlever d’éventuelles bouts de coquille. Elles sont ensuite égouttées. Néanmoins les huîtres vont dans un laps de temps relativement court produire de nouveau de l’eau salée autour d’elles ce qui leur permet d’éviter de se dessécher. Et c’est cela qui vous garantie une barrière naturelle contre les bactéries.

Les fruits de mer et les poissons sont sains car ils évoluent dans un contexte salée qui les protège des bactéries.  Mais par contre rien ne les protège de la pollution engendrée par l’homme. C’est pour cette raison qu’il faut essayer de toujours manger des aliments provenant de lieux géographiques différents.

Enfin pour terminer de vous convaincre, les fruits de mer en général et les huîtres en particulier ont des vertus aphrodisiaques.
Oui aphrodisiaque comme Aphrodite la déesse de l’amour. Inutile de développer plus en avant ce point vous aurez compris.

Les nombreuses vitamines, sels minéraux et autres oligo-éléments sont des compléments idéals pour rester en bonne santé.

Tel un slogan politique d’un autre temps « Mangez des pommes « , nous aurions ajouté « Mangez des pommes… et des crustacés! »

Pour ceux qui ont plus de temps nous vous conseillons le marché couvert du marché d’Aligre ouvert tous les jours. Il y a aussi marché Saint Germain ou le marché des enfants rouges… Mais il s’agit déjà là d’un autre sujet.

Crédits photographies @escaledenuit

dernière mise à jour: le 4 juillet 2020