Essai photographique : les Pylônes

Sur la route vers l'Alsace
Sur la route vers l’Alsace

Les Pylônes

Au pied d'un pylône dans une forêt suisse
Au pied d’un pylône dans une forêt suisse

Ils défigurent le paysage, transforment les panoramas des campagnes et font pester les promeneurs du dimanche ou autres amoureux de la nature.

Lorsque les lignes à haute tension ne sont pas enterrées. On voit donc à la surface de nos campagnes et de nos villes des champs de pylônes émerger un peu partout.

Les pylônes électriques et les lignes à haute tension qu’ils supportent sont dangereux pour la santé. Bien que cela ne soit pas vraiment reconnu officiellement, il vaut mieux éviter de vivre en dessous d’une ligne à haute tension. Les cas de tumeurs sont fréquents chez les hommes tant que chez les animaux…

Une fois que l’on a conscience de tous ces désagréments et autres dangers. Et que l’on fait abstraction du pire et que l’on commence à se focaliser sur ces pylones, piliers de notre société moderne. On se rend compte qu’il se dégage de ces structures métaliques une impression un peu étrange ou effrayante.

Tels des colosses aux pieds d’argile, les pylones craignent la rouille ou l’épreuve du temps. Et il y a même fort à parier que sans l’intérêt et toute l’attention que leur porte les sociétés d’exploitation, ils disparaîtront dans un laps de temps relativement court.

Parfois, lorsque je les regarde, j’ai l’impression qu’ils sont donc tels des géants qui haussent les épaules et se désintéressent totalement de ce qui nous préoccupent. D’autres pylônes sont complètements investis et totalement concentrés sur la tâche que notre société du tout électrique leur a confié.

Les tempêtes sont là pour nous le rappeler, les bougies ou les lampes à pétrole ont quasiement disparues de nos habitations. Et lorsque l’un d’entre eux plie c’est toute notre vie qui s’en retrouve touchée.

Projet photo « Pylône »

Voici un projet photo surnomé « pylône » qui n’est rien d’autre qu’un prétexte. Juste un prétexte pour se balader une fois encore autour du monde. Ou plutôt errer plus modestement dans quelques pays. Toujours pour photographier et essayer de changer de regard sur les choses qui nous entourent.

Changer de regard en espérant qu’un jour ils disparaissent sous nos pieds. Enterrer les lignes, c’est cela qui attend les câbles électriques dans les décénies qui viennent.

Un rêve encore lointain certes, mais un espoir tout de même.

Une toile d'araignée métallique
Une toile d’araignée métallique
Fin de vie pour un pylône en Egypte
Fin de vie pour un pylône en Egypte, Fred
Quadrillage du ciel en Picardie. Haute tension.
Quadrillage du ciel en Picardie et haute tension.
Production électrique sous le soleil en Espagne
Production électrique sous le soleil en Espagne
Dans le bocage normand
Dans le bocage normand
Des lignes à haute tension, Collégien, Région Parisienne
Des lignes à haute tension, Collégien, Région Parisienne
Un pylône, un petit air d'imposture artistique
Un pylône, comme un petit air d’imposture artistique
Le printemps ne parvient pas à masquer les pylônes
Le printemps et les arbres ne parviennent pas à masquer les pylônes et les fils
Des pylônes pas si anodins que cela...
Des pylônes pas si anodins que cela…
Mimétisme sur le bord d'une route entre un crucifix et un pylône.
Mimétisme sur le bord d’une route entre un crucifix et un pylône.
Prolifération complexe des pylônes
Prolifération complexe des pylônes
Un pylône sous un grand ciel bleu
Un pylône sous un grand ciel bleu et un grand soleil
Sous le ciel parfois nuageux de la Picardie
Sous le ciel parfois nuageux de la Picardie
Sous le ciel de basse normandie les lignes crépitent...
Sous le ciel de basse normandie les lignes crépitent…
Un toile d'araignée métallique
Un toile d’araignée métallique
Le long du lac des Quatre Cantons non loin de Seelisberg
Le long du lac des Quatre Cantons non loin de Seelisberg

crédits photos : Escale de nuit, Fred et Yann

remerciements : Fred

dernière mise à jour le 13 mai 2021