5 choses à savoir avant votre voyage en Guadeloupe

publi-reportage

Situées au nord-ouest du Mexique, les îles de la Guadeloupe représentent l’un des paradis les plus reculés et les plus préservés au monde. Bien que l’île se trouve sur le territoire des Caraïbes, la Guadeloupe est un département français.  Sa touche tropicale en fait la destination idéale pour les amateurs de soleil, de plage et les gourmets. Mais, il y a également des choses à savoir pour préparer votre voyage en Guadeloupe.

1. Comment se déplacer dans les îles de la Guadeloupe ?

Si vous avez une bonne expérience de la voile cela vaut la peine de louer un bateau et de faire le tour de ses côtes. Pour visiter l’archipel, mieux vaut opter pour la location d’une voiture en Guadeloupe ou, le cas échéant, vous pouvez utiliser les transports en commun et vous déplacez en taxi lorsque vous n’avez pas le choix. Beaucoup choisissent de se déplacer en taxi car si vous louez une voiture, vous devrez également payer l’essence et le prix au total est parfois plus cher que si vous optiez ponctuellement pour les services d’un chauffeur de taxi.

2. Quand partir en Guadeloupe?

Il est fortement recommandé de voyager en Guadeloupe durant la saison sèche afin de partir à la découverte de l’archipel au travers de nombreuses randonnées, activités nautiques, plongée, le tout en évitant les ouragans. Ces derniers étant très fréquents durant la saison des pluies, à partir de la fin du mois d’août. Malgré tout, l’île propose différentes activités tout au long de l’année, en fonction des mois, et il serait bon que vous prévoyiez à l’avance ce que vous souhaitez y faire au cas où vous vous rendriez sur l’île à la recherche de quelque chose de spécifique.

3. Que faut-il emporter pour aller en Guadeloupe ?

Ne ressentez aucune pression au moment de faire vos affaires et de préparer vos bagages, en Guadeloupe vous pouvez acheter tout ce que vous aurez oublié d’inclure dans votre valise. Selon la date de votre voyage en Guadeloupe, il peut faire assez chaud pendant votre séjour. Prévoyez donc des vêtements légers et frais pour supporter les températures élevées et quelque chose d’un peu plus chaud au cas où il ferait frais la nuit. Pour vous détendre sur ses magnifiques plages de sable blanc entourées de cocotiers, vous n’aurez besoin que de maillots de bain. Et si vous voulez faire de la randonnée, prenez des chaussures appropriées. Prévoyez également de l’anti-moustique et de la crème de protection solaire.

4. Calculez votre budget

Avant de commencer à parler de cette question, il faut savoir qu’il existe une grande différence de prix entre la haute saison et la basse saison. Comme sur toute île, les prix que vous trouverez tout au long de votre séjour en Guadeloupe seront plus élevés qu’en métropole. La différence pour certains produits de la vie courante est parfois vertigineuse !

En ce qui concerne l’hébergement, la Guadeloupe dispose de suffisamment d’infrastructures pour que chacun puisse trouver ce qui correspond le mieux à ses besoins. Heureusement, la concurrence est très forte, et il existe parfois de très bonnes offres tout compris. En dehors de ces offres, les prix s’envolent.

En ce qui concerne la nourriture, acheter sa nourriture et ne consommer que des produits locaux est la solution la plus économique. Dans les restaurants, comme dans les hôtels, la plupart des prix sont similaires à ceux des pays européens, mais tout est un peu plus cher et, bien sûr, les tarifs sont plus élevés dans les établissements les plus prestigieux.

Faire ses courses sur les marchés locaux est un bon moyen de goûter aux produits locaux, et ce n’est pas trop cher. Faites très attention aux produits importés ; certains ont un prix jusqu’à 5 fois plus élevé que leur lieu d’origine.

5. Gastronomie : qu’allez-vous manger ?

En Guadeloupe, nous vous conseillons de faire les marchés. Les saveurs épicées, sucrées, vous donneront envie de tout goûter ! Les plats sont presque toujours épicés : Colombo, curry, paprika, cumin, piment. Le choix est plutôt large. En dessert, misez sur les fruits qui sont succulents : mangues, ananas, noix de coco ou encore papaye ou goyave. N’hésitez pas à tester de nouvelles saveurs : christophines, banane verte, pourpier, sapotille. Et bien entendu, avec modération, vous pourrez goûter quelques uns des meilleurs rhums du monde !