A la découverte des îlots Tuckers en Terre de Feu

Les manchots en Patagonie
Des manchots de Magellan sur l’un des îlots Tucker en Patagonie

Il existe quelque part dans le monde, des îlots perdus où le cycle de la vie se déroule tranquillement. Un lieu où les espèces animales n’ont pas peur de l’homme car elles n’en ont presque jamais rencontré. Ce voyage au bout du monde et sur l’archipel de la Terre de Feu.

Les côtes de Patagonie vers les îlots Tucker
Les rives hostiles des îlots Tucker en Patagonie

Les îlots Tuckers

Des oiseaux en Patagonie
Des oiseaux sur les îlots Tucker

Les îlots Tucker sont donc de toutes petites terres émergées qui de part leur taille petite n’abritent quasiment aucun prédateur. Les oiseaux ont donc entièrement colonisés ces tout petit bouts de terre pour en faire leur nurserie et leur lieu de vie.

Si ces îlots sont « connus » en Patagonie c’est tout simplement car ils abritent une grande colonie de manchots de Magellan.

Comment atteindre les îlots Tucker ?

Un arc en ciel et le navire Stella Australis
Le Stella Australis, un navire pour les expéditions polaires

Pour rejoindre les îlots Tucker, l’idéal est de contacter un spécialiste des expéditions en Patagonie antarctique chilienne. Australis est la seule compagnie qui à l’heure où nous écrivons ces lignes permet d’approcher et de voir les îlots Tucker de tout prêt.

Si vous naviguez en voilier il est également possible de mouiller à proximité des îles et de vous approcher des falaises en annexe. Attention dès que le vent souffle il y a un peu de clapot et il devient alors très facile d’embarquer un peu d’eau à bord.

Une observation difficile

Exploration avec l'équipage du Stella Australis
L’observation en canot pneumatique permettant de s’approcher au plus près

D’autre part ces îlots se trouvent à la « confluence » de trois fjords ce qui rend la navigation d’autant plus compliquée. Le vent soufflera toujours par l’un des fjords et vous ne serez jamais vraiment à l’abri durant l’observation. C’est pour cela qu’il est plus prudent de toujours avoir quelqu’un à bord du bateau. Sauf en cas de très beau temps et d’absence de vent.

Remerciements: Australis, une compagnie spécialisée dans les expéditions en Patagonie Antarctique chilienne, sans qui ce reportage n’aurait pas pu être effectué. Croisière de 5 jours et 4 nuits à partir de 1565 dollars au départ de Punta Arenas ou Ushuaia.

crédits photos: Yann Vernerie