Le top 10 des choses à faire en Nouvelle Zélande

La Nouvelle Zélande et sa nature à l'état brut
La côte agitée et la nature à l’état brut

La Nouvelle Zélande, ou « Aotearoa » en māori, est située dans l’océan Pacifique. Une destination passionnante et lointaine qui bénéficie d’une  géographie atypique. En effet le pays est composé de deux îles principales et de plusieurs petites îles avec une diversité en climat, paysage, faune et flore concentrée sur une superficie totale de 268 680 km2. Sur ce territoire les endroits à découvrir et les activité ne manquent vraiment pas. D’autant plus que le pays a une richesse culturelle indéniable que les habitants s’efforcent presque toujours de mettre en valeur. 

La Nouvelle Zélande un pays aux antipodes
Que faire en Nouvelle Zélande ?

La culture māori vous dit « kia ora »

« Kia ora » est une formule de salutation māori, elle signifie littéralement « soyez bien/ en bonne santé ». Elle témoigne du très grand sens de l’hospitalité des māori. Un sens de l’hospitalité que l’on peut vivre  et découvrir lors d’une expérience unique en visitant Rotorua. Composé de plusieurs villages qui ont gardé et pérennisé la culture de leurs ancêtres, Rotoruara est devenu le berceau de la culture précoloniale du pays.

Dans certains endroits, comme Te Puia, Mitai Village ou encore Tamaki Village, il est possible de vivre des immersions culturelles sans pareil. Des expériences où se mélangent performances dramatiques et plats traditionnels cuisinées à la vapeur, dans un four construit à même la terre Ce four est appelé « hangi ».

Une visite à Rotoruara offre la possibilité de découvrir les anciens waka (canoë de guerre) ainsi que les descendant des guerriers qui les utilisent comme autrefois. De voir des maoris effectuer le fameux haka, et de se familiariser avec le « hongi », une autre manière de se dire bonjour et d’appréhender le monde. Une salutation qui implique de se partager le souffle de vie.

Partir en van à la découverte des fabuleux paysages du pays

Un panorama dans le nord du pays
Les fabuleux paysages de la Nouvelle Zélande

Parmi les fabuleux paysages de Nouvelle-Zélande on trouve les glaciers Fox et le Ka Roimata o Hinehukatere. Ces deux glaciers se trouvent à seulement une dizaine de kilomètres de la mer de Tasmanie. Des glaciers qui sont situés sur l’Ile du sud du pays.

Ce sont des lieux de randonnée incontournables, avec leurs grottes de glace et pour les plus aventurier des crevasses étroites à explorer uniquement en étant accompagné de guides expérimentés. 

Autre lieu d’intérêt, le glacier Tasman dans le parc national Aoraki Mont Cook.

Des excursions en hélicoptère, un peu onéreuses certes, permettent également d’admirer les forêts tropicales, les places escarpées de la région préservée de la côte ouest.

Les parcs nationaux de Nouvelle Zélande

Découvrez les merveilles géothermales du pays

Géothermie en Nouvelle Zélande
L’une des endroits les plus volcaniques du pays à Waiotapu

Avec ses foyers d’activités géothermiques, la Nouvelle Zélande offre à ses visiteurs la possibilité de vivre une découverte sans pareil. Notamment avec ses parcs géothermiques du côté de Rotorua, où il est possible d’admirer des champs de boue bouillonnantes, des geysers et des cratères volcaniques.

Les anciennes coulées de lave des volcans néozélandais offrent également des sentiers de randonnées assez atypiques. Le parcours de Tongariro sillonne d’anciens terrains volcaniques, d’anciennes coulées de lave, et même un cratère actif. Le parcours offre aussi la possibilité d’admirer le lac Taupo et une vue magnifique sur la région de Ruapehu.

Le sable blanc des îles néo-zélandaises

Des plages à perte de vue en Nouvelle-Zélande
L’immensité des plages néo-zélandaises

La Nouvelle Zélande est connue pour ses magnifiques plages et ses dunes. A « Ninety Mile Beach », par exemple, il est possible de s’adonner au char à voile. Les endroits où faire des pauses ne manquent pas non plus. Après avoir suivi le sentier du littoral et sa très belle vue, les visiteurs pourront profiter des plages de Coromandel’s cove. En plus de se détendre et prendre un bain de soleil, il est également possible d’y faire de la plongée, du kayak, ou de longues promenades.

Partir en mer pour découvrir l’univers marin

Observer des baleines, l’une des choses à faire en Nouvelle Zélande

La Nouvelle-Zélande fait donc partie de la liste très fermée des pays où il est possible de voir des baleines. Attention se genre d’activités est toujours aléatoire et il faut également faire attention au types d’entreprises que vous utilisez. Tout est une question d’éthique et de convictions personnelles. Voir des baleines est à mon avis très important pour élever notre niveau de conscience vis à vis de la nature et de l’écologie. Interdire l’observation des baleines serait à mon sens contre productif. En partant du principe que « l’on ne peut voir que ce que l’on connaît », on pourrait presque décliner par : « on ne peut respecter et défendre que ce que l’on connaît ». La prise de conscience est importante. Maintenant il est clair que si les acteurs du marché vont du safari, s’approchant trop près des cétacés pour des individus souhaitant immortaliser leur petite personne au plus près d’une baleine, cela a, à mon sens aucun intérêt et il vaut mieux, dans ce cas interdire l’observation en mer. Car de toute manière à terme les cétacés s’en iront vers des zones certes plus calme mais moins propices à leur développement.

Découvrir une faune marine incroyable

La Nouvelle Zélande est riche d’une grande diversité en matière de faune et flore marine. La ville de Kaikoura offre la possibilité de naviguer en compagnie des cachalots géants et des dauphins.  De côtoyer les phoques à fourrures et d’approcher la flore marine lors de plongée en apnée.

Les baies tranquilles des îles sont idéales et propices pour une balade en canoë kayak. Paihia, par exemple, constitue un point de départ idéal pour cette activité. Partir explorer un terrain de jeu maritime géant, est toujours très intéressant. Par contre méfiez-vous des courants. Assez bizarrement, c’est la où la mer est le plus calme que les courants sont les plus violents.

Pour rappel, la Nouvelle-Zélande est un archipel composé de près de cent cinquante îles toutes aussi jolies les une que les autres. Un lieu à visiter sans modération.

Coromandel, l’un des lieux les plus plébicités de Nouvelle Zélande

La réserve marine de Te Whanganui-A-Hei de la péninsule de Coromandel est aussi l’un des endroits les plus populaire du pays. Notamment pour y pratiquer des activités nautiques ou la découverte des canyons comme celui de Sleeping God Canyon.

Le Coromandel est en fait une péninsule qui se trouve de l’autre côté de la baie d’Auckland. Un lieu assez incroyable ou une forêt tropical encercle des plages de sable blancs. Des lieux sublimes, des vues à couper le souffle. Au programme randonnée, balade en paddle ou en kayak à Whangamata ou à « Cathedral Cove« .

Les fans de farniente iront sur les plages de « Hot water beach » ou de Hahei. A noter qu’il est possible de surfer à Whangamata.

Ceux qui voudront s’immerger encore un peu plus dans la péninsule de Coromandel se rendront à Whitianga, un lieu situé à un peu moins de trois heures d’Auckland. La découverte de Mercury Bay révèle elle aussi de très jolies surprises.

Queenstown, la tête de pont pour les activités nautiques

Pour les amateurs de sensations fortes, il est possible de trouver des offres de divertissements intéressantes à Queenstown. Certes c’est assez basic mais il vous sera possible de faire une promenade en jetski ou faire une séance de ski nautique et même du rafting. Pour ceux qui sont en manque d’adrenaline, il est également possible de faire du saut à l’élastique.

Partir en croisière du côté de Milford Sound

Un des endroits les plus réputés du pays, Milford Sound est une magnifique vallée entourée d’imposantes montagnes et de glaciers. C’est un endroit unique en son genre sur l’archipel néo-zélandais. Milfjord, ce fjord néozélandais se trouve dans le parc national de Fjorland.

On peut découvrir les paysages des fjords lors de croisières, mais aussi en kayak. La randonnée est également possible, ainsi que les survols en petit avion te tourisme et la plongée sous-marine.

Admirer le long nuage blanc et le ciel

Les reflets et les nuages
Admirer le ciel en fin de journée sur les plages néo-zélandaises

Dans certaines parties des îles de la Nouvelle Zélande, le ciel est particulièrement sombre, ce qui permet d’avoir une vue époustouflante sur les étoiles de l’hémisphères sud. Elles apparaissent dans ce ciel sombre plus brillantes et vivaces que jamais. La réserve « Mackenzie Dark Sky » est l’un des endroits où on peut vivre cette expérience.

Il est également possible de voir des aurores australes dans certains endroits de l’île du sud. Pour se faire il faut se rapprocher le plus possible des hautes latitudes c’est à dire se rendre dans l’extrême sud du pays.

Admirer le fabuleux paysage de Castel Hill

Castel Hill se trouve à côté de Christchurch, comme son nom l’indique, l’endroit est composé de formations calcaires géantes. Un endroit assez spectaculaire où on peut faire de la randonnée ou de l’escalade.

Déguster avec modération du vin néozélandais 

La Nouvelle Zélande est réputée pour produire du très bon vin. En effet avec l’Argentine et le Chili, les néo-zélandais sont des concurrents très sérieux pour contrer l’offre des vins français. Si vous devez en choisir un essayez donc de le Marlborough Sauvignon Blanc. Si vous préférez les vins rouges qui sont généralement moins capiteux essayez le « Central Otago » pinot noir auprès des viticulteurs.

Mais s’intéresser à la culture du vin c’est aussi une occasion de découvrir les magnifiques régions viticoles du pays.

Sur les traces du seigneurs des anneaux

Et enfin, pourquoi ne pas vous adonner au tourisme cinématographique?  Une tendance de plus en plus à la mode. D’ailleurs les offices de tourisme l’on bien compris et certains n’hésitent plus a participer au financement des supers productions hollywoodiennes. Dernier exemple en date la ville de Rome qui avait payé pour que la capitale soit l’un des lieux de tournage d’un film de James Bond. 

En Nouvelle Zélande, il est donc possible de visiter la maison de Bilbon Sacquet de la Terre du Milieu ? En effet, il est possible de visiter les lieux de tournage de la saga de Tolkien, le Seigneur des anneaux. Notamment celui de Matamata qui a abrité le pays de fiction de La Comté.

crédits photos: [email protected] W.