Quels sont les plus belles villes de Turquie ?

Quelles sont les plus belles villes de Turquie?
La carte des plus belles villes de Turquie

La Turquie est un splendide pays situé aux portes de l’Asie. Ce pays étonnant est une destination culturelle et touristique incontournable. Ses dizaines de villes regorgent d’endroits fabuleux à visiter comme par exemple le site antique d’Ephèse ou encore le paradis des oiseaux de Nallihan et la cascade de Muradiye. Voici donc une liste non-exhaustive d’une vingtaine des plus belles villes de Turquie à visiter sans hésitation pendant votre séjour en Turquie.

Istanbul, la plus belle ville du pays

Riche en histoire, Istamboul fut fondée vers le septième siècle avant J.C. La ville a porté trois noms et elle est aujourd’hui la capitale culturelle de la Turquie. Bref c’est un point de passage obligé pour tout visiteur qui souhaiterait découvrir ce pays.

Byzance, Constantinople et Istanbul, mes trois noms de la belle capitale turque

A cette époque la ville s’appelait Byzance. Capitale de l’Empire Byzantin, la ville tire donc son premier nom du roi Byzzas, le fondateur présumé de la ville.

Vers 330 après JC, l’Empereur Constantin décide de faire de Byzance la nouvelle Rome. C’est à ce moment là que la ville est Baptisée Constantinople. Cet Empire se présente alors comme l’héritier de la Rome Antique.

Elle gardera son nom jusqu’à la chute finale de l’Empire Byzantin en 1453, après deux siècles parsemés de défaite et de reconstruction. En 1453, les Ottomans réussissent à conquérir la ville et la nomme Istanbul.

Ce qu’il faut voir à Istanbul :

Cette ville atypique  s’étend sur les rives asiatique et européenne et s’organise autour du détroit du Bosphore. Un endroit incontournable où l’on profite de l’une des plus belles vues de Turquie. On peut rester assez longtemps à admirer ce détroit mythique qui relie deux mers importantes dans l’histoire des hommes.

Après cette expérience visuelle et sensorielle aux portes de l’Asie, la visite se poursuit généralement par la découverte d’innombrables édifices religieux et quelques Palais.

Généralement on termine la visite de la ville par la découverte des nombreuses galeries d’art et surtout par le grand marché couvert du Grand Bazar d’Istanbul.

Ankara, la capitale administrative

Ankara, la deuxième plus grande agglomération du pays a été déclarée capitale de Turquie en 1923. Située en plein centre du pays, la ville attire pour sa modernité et son dynamisme économique. Visiter Ankara, c’est par exemple profiter d’une journée de détente au Paradis des oiseaux de Nallihan. La ville regorge aussi de monuments historiques et de musée dont le fameux mausolée d’Atatürk. 

Antalya

Fondée en 150 avant J.C., Antalya est la deuxième destination la plus prisée du pays. Elle était autrefois passée sous le règne d’Alexandre le Grand. Cette ville du sud de la Turquie est magnifiée par ses multitudes de points d’intérêts comme l’île de Kekova, la plage de Patara ou les ruines de Phaselis. Pour mieux découvrir la splendeur de la ville, un téléphérique vous emmène du centre ville jusqu’au mont Tahtali. 

Göreme

Cette ville historique de la région de Cappadoce attire par les vestiges de son histoire. Les adeptes de monuments et d’architecture trouveront leur bonheur au milieu des nombreuses églises rupestres des dixième et onzième siècles. Les découvertes n’en finiront pas dans cette ville fascinante. En passage à Göreme, n’oubliez pas de gouter au vin et à la cuisine traditionnelle du pays.  

Izmir, l’une des plus belles villes de Turquie

Izmir aussi nommée Smyrne est habitée depuis l’Antiquité. Son histoire ne se sépare pas de celle de la Grèce antique, de l’Empire romain et de la Turque moderne. La ville s’installe sur la mer Égée et intègre le deuxième port du pays. Des vacances inoubliables vous y attendent à travers la découverte de la Tour d’horloge et du fameux Pamukkale.  

Safranbolu

À 220 km du capital, retrouvez cette ville ottomane, inscrite dans le patrimoine mondial de l’UNESCO. Le nom Safranbolu provient de la culture safran, prédominante dans la ville. Les maisons architecturales et les commerces issus de l’urbanisme ottoman offrent un charme unique à la ville. Découvrez à chaque coin de rue l’art de vivre oriental du 18ème et 19ème siècle. 

Konya

Pourquoi ne pas prendre le train depuis Ankara pour rejoindre la belle ville de Konya?  Cette ville d’histoire et symbole de la civilisation turque. Les mosquées et les musées sont en grand nombre en ville. Lors d’un séjour à Konya, la découverte de ses tapis à motifs et du fameux eltiekmek, une sorte de pizza, s’imposent. 

A voir et à faire à Konya

Tout commence généralement à Konya par la visite du musée Mevlana. Les fans de nature se rendront peut être vers les serres du jardin tropical de Konya. Une occasion unique pour voir des papillons en nombre.

La forteresse de Sille et la Mosquée d’Aziziye vous donneront une première impression de l’architecture de la ville. Pour profiter au mieux de Konya vous pourrez peut-être vous promener vers la rivière Meram.

Mais le point d’orgue de la visite est sans doute le lac salée de Tuz Golu. Une excursion très intéressante à la découverte des paysages surprenants de la Turquie. En fonction de la saison vous pourrez même y admirer quelques flamants roses. Un paysage qui n’est pas sans rappeler les particularités des paysages du sud Lipez en Bolivie.

Bodrum

Autrefois nommée Halicarnasse, Bodrum est un centre touristique à ne pas rater. Cette station balnéaire célèbre s’installe au sud-ouest de la Turquie et accueille d’innombrables visiteurs venant d’Istanbul et de l’étranger. Elle est propice aux journées détentes de par ses terrasses de café et ses incroyables plages. 

Edirne

Au nord de la Turquie, découvrez Edirne, installée dans la partie européenne du pays. Cette ville agricole est habitée depuis l’Antiquité. Revivez l’évolution de l’art ottoman à travers ses magnifiques mosquées à l’exemple de Selimiye, une des plus belles constructions architecturales du monde. 

Amasya

Cette ville qui était autrefois appelée Amasée ne manque pas de séduire par son décor naturel impressionnant. Cette ville de la région de la mer Noire construit son charme par ses bâtisses séduisantes et ses monuments qui retracent son histoire. La mosquée Sultan Beyazit et la forteresse supérieure sont parmi les sites incontournables de la ville.

Ayvalik

Cette vieille ville de la mer Égée fut le lieu d’habitation des grecs jusqu’au 20ème siècle. Elle est célèbre pour son l’huile d’olive, une des spécialités de la ville exposée au marché du jeudi.   

Alanya

Alaya, Candeloro, Kalonoros… telles furent les nombreuses appellations de la ville d’Alanya. Cette charmante ville balnéaire de la région méditerranéenne est une destination touristique incontournable de Turquie. Lors d’un passage à Alanya les activités topurnent autour du farniente et des activités culturelles. Au programme détente sur les belles plages et visite des monuments et du château d’Alanya.  

Kas

Les historiens connaissent la ville sous le nom d’Antiphellus, une appellation datant de l’Antiquité. Située dans la province d’Antalya, la ville séduit par sa belle ambiance et le charme de ses plages. Les amateurs de plongée y trouveront leur bonheur.

Yalova

Yalova signifiant plaine sur la côte s’installe au bord de la mer de Marmara. Votre séjour y sera riche en découvertes au sein des espaces verts et parcs de Dipsiz Gol ou du célèbre Kent Orman Çifte Şelale.

Bursa

Cette ville est également surnommée « Bursa la verte ». Un lieu incontournable et l’un des plus attirant du pays. Située au nord-ouest de la Turquie, elle se démarque par ses multitudes d’espaces verts, son thermalisme datant de l’époque romaine et Ulcami sa splendide mosquée. 

Trabzon

Habitée depuis des milliers d’années, Trabzon est une ville de la mer Noire qui attire pour sa richesse historique. Les monuments à visiter sont les mosquées et les églises anciennes qui donnent un charme inégalé à la ville. 

Samsun

Capitale de la région de la mer Noire, Samsun est une destination qui ne manque pas d’intérêt touristique. Les visiteurs seront fascinés par la culture Sarayi et son palais, ses mosquées et son musée archéologique.

Cette ville industrielle et portuaire propose aussi des découvertes en bateau et une journée ski nautique sur la mer Noire. 

Adana

Adana est une ville très ancienne de la Grecque antique et c’est à ce titre qu’elle est considérée par beaucoup comme étant l’une des plus belles villes de Turquie. Elle abrite le fabuleux pont romain « tas Kopru » et quelques musées archéologiques. À ne pas manquer, la dégustation de son délicieux kébab, une pause gustative s’impose.  

Kayseri

Située dans la célèbre région de Cappadoce, Kayseri intéresse les amateurs d’art et d’histoire. Les principaux points d’intérêts de cette jolie cité turque sont sa citadelle et ses mosquées. L’histoire de la ville date de plus de six mille ans. 

Sivas

Cette ville turque est une ville de montagne située dans le centre du pays. Partez à la découverte de la ville en visitant le fameux « Séminaire bleu » ou pourquoi pas partir faire une balade en bateau. 

 

Que voir à Sivas ? 

Il y a quelques Merdersas dignes d’intérêts à visiter à Sivas. Comme par exemple Gök Medrese ou Buruciye Medrese sans oublier Sifaiye Medrese. Le musée ethnographique ainsi que le musée archéologique et la Grande Mosquée de Sivas viendront compléter le programme de la journée. Certains d’entre vous feront peut-être un détours par le Mausolé Izzetin Keykavus. 

Le pont « Egri Köprü » est un ouvrage intéressant d’environ cent quatre-vingts mètres de long qui enjambe la rivière Kizilirmak. Ce pont se trouve à trois kilomètres environ du centre ville dans le quartier de Kardeler. C’est la route vers la ville de Malatya puis vers la Mésopotamie toute proche.

Les plus curieux partiront voir le lac « Gokponar Golu » à plus de deux heures de route de Sivas. A ne pas rater également: les chutes d’eau de Sizir Selalesi ou de Sugul Vadisi.

 

crédits photos: Yann