Un vrai dragon a emménagé à Calais

Le dragon de Calais crachant du feu. photo Yann Vernerie

Depuis le 31 octobre 2019 une nouvel arrivant a emménagé à Calais. La première étape fut la construction de son logement, un bâtiment étrange qui se situe entre le port et la plage. Une immense halle qui ressemble à une gigantesque lanterne.

L’histoire et l’origine du dragon de Calais

Lorsque l’on demande à François Delarosière « l’inventeur du dragon » pourquoi y a-t-il un dragon à Calais, il reste très évasif sur le sujet. Il aime répondre avec beaucoup de malice, « allez donc voir en haut du Beffroi ». Ce jeu de piste se termine par une découverte originale, un petit dragon en cuivre. C’est insolite mais surtout vraiment original. Car on ne retrouve cette tradition nul part dans la région.

Insolite un dragon se trouve tout en haut du Beffroi

Le dragon du Beffroi de Calais

La légende créée autour du dragon de Calais est certes assez loufoque. Un ouvrier aurait déplacé une pierre de la jetée et il en serait sorti un dragon. Celui-ci se serait ensuite échoué sur la plage avant de s’établir dans un hall désaffecté du port.

La foule et le dragon

Le dragon au réveil le 1er novembre

La foule et les calaisiens au rendez-vous avec le réveil du dragon

Pendant trois jours le dragon de Calais est présenté aux Calaisiens. Et dès le 31 octobre 2019, date de l’échouage du dragon sur la plage de Calais le succès ne se dément pas. Les rues sont noires de monde et il est difficile de se frayer un chemin entre le mobilier urbain, les façades d’immeubles et le dragon de Calais.

Calais et une foule très nombreuse

Une foule nombreuse s’était réunie à Calais pour accueillir un animal fantasmagorique

Les photos du terrible dragon de Calais

Le dragon de Calais pendant la nuit

Le dragon durant sa première nuit sur la plage de Calais

Dans la nuit noire surgit la silhouette d’une étrange créature. Un immense dragon qui pèse soixante douze tonnes. Un gros bébé dont la raison d’être est d’augmenter la fréquentation touristique de la ville de Calais.

Entre le port et le centre ville un dragon évolue lentement

Un dragon rôde dans la ville de Calais

Le Dragon de Calais en exploration urbaine

Et le terrible Dragon part à la découverte de la ville

Comment se rendre à Calais pour voir le Dragon ?

En route pour le Dragon de Calais

Partir à l’aventure à Calais avec le TGV Inoui

Pour se rendre à Calais, le train est évidemment le meilleur moyen. Il faut un peu plus de deux heures depuis Paris et une quarantaine de minutes depuis Lille.

A quoi sert le dragon de Calais ?

Lorsque le Dragon de Calais s'éveillera

Le Dragon de Calais dort tranquillement en attendant 3 jours de parade

Ce dragon offre avant tout un peu de rêve et d’imaginaire dans une époque qui semble avoir choisi un monde anxiogène comme modèle. Cet animal sorti tout droit d’un conte pour enfant n’a pas pour vocation d’être utile. Et il ne répond à aucune norme financière, mais cela ne l’empêchera pas de devenir rentable à court terme. Le dragon est avant tout une expérience humaine et un moment de détente où l’on oublie tout. Et c’est mieux ainsi. D’ailleurs lors de la première rencontre avec le public à Calais tous les spectateurs étaient captivés par le spectacle produit par cette énorme bête. La foule suivait l’animal avec passion et une joie non dissimulée.

Alors si l’on vous demande à quoi sert le dragon ne répondez pas, gardez votre énergie et vos rêves pour autre chose. Car demander à quoi sert le Dragon, c’est un peu comme se demander à quoi servent les musées. Et c’est aussi ignorer l’aura dont bénéficie la compagnie la Machine et sa capacité à fédérer et à mobiliser les visiteurs.

Dans tous les cas, une chose est sûre, au train où vont les choses ce sont des milliers de touristes qui viendront visiter Calais très prochainement.

D’ailleurs rien que pour les 3 premiers jours de spectacles ce sont près de 300 000 visiteurs qui étaient attendus. A ce train là, les bénéfices et les retombées sur la ville devraient faire changer d’avis les plus réticents.

Le Dragon de Calais découvre son nouveau terrain de jeu

Le dragon de Calais lors d’une représentation exclusive dans les rues de la ville

Le Dragon en chiffres

Le dragon en un chiffre c'est 15 mètres de hauteur maximale

Le Dragon c’est un poids de 72 tonnes

La hauteur maximale du dragon est de 15 mètres. Et l’envergure de ses ailes atteint 17,5 mètres. Une envergure largement insuffisante pour s’envoler mais suffisante pour étonner petits et grands de 7 à 77 ans.

Son poids est absolument démesuré puisqu’il se monte à 72 tonnes. L’animal se déplace à une vitesse moyenne de 2 km/h et sa vitesse de pointe est de 4 km/h.

A partir du 17 décembre 2019 il sera proposé des tours en dragon. La capacité sera alors de 50 passagers par trajet.

crédits photos : Yann Vernerie

Remerciements à nos partenaires: TGV Inoui, compagnie du Dragon, ville de Calais, Philippe, Camille, Stéphane, François.