drapeau du Canada

Tous les trucs et astuces pour trouver un billet d’avion au bon prix pour Montréal

Le Canada est un pays très attractif et les voyageurs ont toujours privilégié cette destination. Grâce à cette forte demande et à l’intérêt croissant des européens pour l’Amérique du Nord l’offre des vols vers le Canada s’est considérablement développée. Les tarifs spéciaux et autres ventes flash ont alors commencé à inonder le marché.  Les professionnels du tourisme ont tendance à mettre en avant les trajets à prix cassés. C’est une façon comme une autre d’attirer le client dans un tunnel de vente.

Tunnel de vente, heure d’arrivée ou de départ, toutes les choses à prendre en compte

Même si l’on est généralement pressé de réserver ses billets d’avion, il y a toujours beaucoup de paramètres à prendre en compte. A quelle heure partirez-vous? Et quand allez vous réellement arriver? Les transports en commun seront-ils en service lors de votre départ ou lors de votre arrivée? Concernant l’hôtel, si vous arrivez avant 14 heures, il risque d’être compliqué d’avoir les clefs de votre chambre d’hôtel. C’est une règle, les hôteliers ont horreur de vous laissez jouir de votre chambre une heure avant ou une heure après votre séjour.

Mais attention, une fois que vous aurez trouvé votre billet d’avion pas cher il faudra penser à faire une démarche administrative. En effet le Canada à imposé aux ressortissants européen un e-visa. Il est donc obligatoire de demander son AVE pour pouvoir entrer sur le territoire Canadien!

Gagner du temps et trouver un billet d’avion pas trop cher

Il y a quelques compagnies qui propose des vols au départ de Paris (CDG ou ORY) vers Montréal  au Canada (YUL). Voici donc quelques sites à vérifier avant de vous lancer sur les comparateurs de vol.

Air Canada

Air Canada décolle de Roissy-CDG, Terminal 2A. Elle propose des offres saisonnières en non-stop depuis Nice, Bordeaux, etc. Pour élaborer vos vacances au Canada, jetez un œil sur la carte des destinations d’Air Canada. Elle fait rêver !

Air France

La compagnie nationale opère généralement depuis le Terminal 2E à CDG. Elle offre le transfert en bus depuis l’aéroport de Montréal vers la ville de Québec.

Air Transat

L'un des avions de la compagnie aérienne Air Transat

L’un des avions de la compagnie aérienne Air Transat

Les vols de cette compagnie aériennes partent du Terminal 3 de Roissy.

Cette compagnie canadienne a également des vols directs depuis la province surtout lors des périodes scolaires.

Corsair

Leurs vols se font au départ d’Orly et ce toute l’année. Une compagnie française qui s’est spécialisée vers l’Amérique du Nord et notamment New York et la Floride.

Comprendre les résultats de votre recherche sur un comparateur de vol

Il est parfois possible de trouver des vols défiants toutes concurrence grâce aux vols avec escale. Cette technique permet d’offrir un prix bas. Cette technique permet aussi à l’entreprise qui propose le vol d’apparaître dans les premiers résultats de recherche. Les compagnies aériennes proposent donc des vols avec escales dans le seul but de s’assurer d’un taux de remplissage maximum. En effet lorsque les avions vol au complet, ils permettent de faire des bénéfices. A ce petit jeu c’est une compagnie aérienne qui a longtemps dominé les débats. aujourd’hui de nombreuses compagnies aériennes se sont inspirées de ce type de « business model ». 

Les temps de transit sont réduits au strict minimum et font fi des spécificités des aéroports concernés. À CDG, les terminaux 2G et 3 sont à déconseiller en correspondance courte car ils sont trop excentrés du terminal 1. De même, un transfert entre Roissy et Orly nécessite de récupérer ses bagages avant de rejoindre l’autre aéroport. Quant à l’étranger, les USA par exemple, imposent même en simple transit, leurs contrôles de douane et d’immigration parfois très longs. Il ne faut donc pas se laisser séduire trop facilement par les prix d’un vol avec escale.

Pour préparer son séjour avec plus de souplesse, on peut cocher l’option multi-destinations pour trouver un billet d’avion. Elle permet d’atterrir dans une ville et de s’envoler vers une autre ville.

Privilégier un retour en vol de nuit permet de « gagner » une journée de vacances au Canada.

Comparer les prix

Tous les acteurs du tourisme (compagnies aériennes, sites comparateurs, ventes privées, etc.) proposent des packs « vol + hôtel + voiture ». Ils sont parfois à prendre en considération.

Si l’on voyage en famille avec peu de bagages, il est avantageux de panacher les niveaux tarifaires de réservation. Il n’est ni utile, ni obligatoire que chacun paie le tarif plus élevé qui inclut un bagage enregistré. Si tous les passagers adultes du groupe sont réservés en classe économique, la compagnie regroupera sur demande, les différents dossiers pour n’en faire qu’un. Cette astuce n’a pas d’incidence sur votre place dans l’avion. Car les passagers désirant être certains de voyager côte à côte doivent de toutes façons acheter l’option adéquate.

Les comparateurs de vols sont incontournables : Liligo, Skyscanner, etc. Ces sites ne sont jamais exhaustifs. Car certains vol low-costs n’y sont pas présentés. Donc n’hésitez pas à vous balader directement sur les sites des compagnies aériennes, sans oublier d’activer le mode privé ou incognito.

À moins de projeter de partir un 15 août, il n’est plus indispensable de réserver son vol six mois à l’avance. L’ajustement du nombre de sièges à la vente et de leurs tarifs est désormais très réactif et hyper flexible. De bonnes affaires sont possibles toute l’année. D’où l’intérêt de créer des alertes.

Comparer les prix, c’est être attentif aux détails. Quid du tarif pour un enfant ? Les UM sont-ils autorisés ? Les horaires nécessitent-ils de dormir à l’hôtel la veille du départ ?

Un vol en direct

– Le tarif le moins élevé oblige parfois à faire quelque détours avant d’arriver à bon port. Outre le temps perdu, chaque correspondance peut être à l’origine de retard ou de problèmes diverses. Les bagages ont quant à eux, mathématiquement plus de risques d’être égarés… et les vacances au Canada risqueraient d’être gâchées.

Pour les bagages égarés, su vous êtes ressortissant américains on vous indemnisera à hauteur de 100$ par kilogramme. Pour toutes les autres nationalités le tarif est de 15$ par kilogramme. Autant vous dire qu’à ce tarif il va être assez compliquer de vous racheter des chemises, des produits de toilettes ou des pantalons.


– Comme toujours il est plus simple d’acheter sont billet d’avion en direct auprès de la compagnie aérienne. C’est parfois un peu plus cher mais au moins vous avez quelqu’un avec qui discuter. Que ce soit à l’aéroport ou dans l’avion, vous rencontrerez forcément des employés de la compagnie aérienne.


– Les vols directs sont forcément à privilégier pour les enfants non-accompagnés. Mais bon, est-il bien utile d’envoyer un enfant à l’autre bout du monde, tout seul, à l’heure des soucis climatiques? Il aura bien le temps de voler entre 18 et 78 ans. 

– Si vous souhaitez choisir votre siège, n’hésitez pas à vous enregistrer à l’avance.

Demander son visa pour le Canada

Et oui pour rentrer au Canada, il faut désormais un visa. Ou plutôt une autorisation de voyage électronique qui est normalement valable 5 ans. Avec l’AVE vous pouvez quand même séjourner pour une période de 6 mois. Mais ô Miracle cet enregistrement électronique ne présage en rien de votre entrée sur le territoire canadien.  En effet votre entrée sur le territoire canadien reste soumise à l’appréciation de l’agent aux frontières. Chaque membre de la famille doit faire sa demande. Les enfants mineurs doivent également faire une demande individuelle.

Sur internet, l’AVE peut être obtenue en quelques minutes… comme en plusieurs jours pour certains cas. Préparer son séjour est le bon moment pour demander son Visa touriste Canada

Le e-visa canadien est à demander avant de réserver son vol. Si votre nom de famille change ou si votre passeport change, il faudra faire une nouvelle demande via le site consulaire du Canada.