le drapeau de Madagascar

Les 10 plus grandes villes de Madagascar

Cette île continent s’étend sur une superficie de près de 577 000 kilomètres carrés. Une superficie équivalente à celle de la France.

1. Antananarivo, la capitale

Antananarivo aussi nommée « la ville des mille » est  la ville la plus peuplée du pays. La ville des mille compte 3 209 933 habitants. Et sa création date du tout début du XVII ème siècle. La ville a vécu sous le règne d’une succession de roi jusqu’au début de la colonisation en 1895.

Que faire à Antananarivo ?

Antanarivo se situe en plein centre de l’île. Elle est le centre économique, politique et culturel de Madagascar. La colline royale d’Ambohimanga, le palais de Manjakamiadana et la Musée d’Andafiavaratra font partie des endroits historiques à ne pas rater. Visiter le Lémur Park ou le Park de Tsimbazaza est aussi un bon plan pour découvrir la faune et la flore de la région. La ville se démarque également pour les produits locaux, frais et biologiques étalés sur le célèbre marché d’Analakely. 

2. Toamasina, ville touristique par excellence

Toamasina de sa signification « ce qui semble salé » abrite 411 933 habitants. Cette ville portuaire a été créée au 17ème siècle et a commencé à se développer un siècle après sous le règne du roi Betsimisaraka Jean René. Cette partie Est de l’île est pour Madagascar l’endroit le plus stratégique sur le plan économique.

Visiter la grande ville de Toamasina

Mais Toamasina ne se limite pas à une forte activité économique. Cette ville est en effet un haut lieu touristique de l’île. Une ville fascinante dont la visite commence par le port, le Fort Manda ou encore le Parc d’Ivoloina. Le parcours de la ville à bord d’un pousse-pousse offre une expérience unique aux visiteurs. A ne pas manquer également, ses côtes sont bordées de plages splendides pour nager et se détendre. 

3. Antsirabe, la troisième plus grande ville de l’île

La ville d’Antsirabe abrite 338 986 d’habitants et c’est à ce titre qu’elle occupe la troisième place dans le classement des plus grandes villes de Madagascar. Antsirabe signifiant en malgache « l’endroit où le sel abonde ». La ville devient réellement un centre majeur à partir du 18ème siècle, date de sa création officielle. Il faut faire environ 160 kilomètres depuis la capitale pour arriver à cette ville industrielle et culturelle.

Que faire à Antsirabe ?

C’est un endroit réputé pour son centre thermal et ses lacs légendaires. La détente est au rendez-vous lors d’un passage au centre thermal Ranomafana. Le lac Tritriva est aussi un lieu à absolument visiter pour découvrir une histoire légendaire de la ville. 

4. Mahajanga, l’une des villes les animées de l’île

On dénombre 244 279 habitants dans la ville de Mahajanga. Aussi nommée la ville des fleurs, elle est habitée depuis le 16ème siècle. La région connait une croissance notable au 18ème siècle. Depuis plusieurs années, cette section Nord-Ouest de Madagascar est une zone industrielle considérable produisant du textile, du ciment, de l’huile, etc.

Que faire à Mahajanga ?

Cette ville qui est appelée Mahajanga, Mijangaïa ou Mouzangaïe est fortement appréciée pour son climat sec et son site balnéaire propice aux vacances. Ses nombreux complexes hôteliers sont spécialisés dans la réception des touristes venant de l’île ou de l’étranger. Elle regorge d’endroits idylliques pour se reposer comme le cirque rouge ou la plage d’Amborovy. 

5. Fianarantsoa, l’une des plus grandes villes de Madagascar

Fianarantsoa est une ville historique bâtie au 19ème siècle. Elle se situe sur la partie Sud-est de Madagascar et compte 200 482 habitants. La signification  de son nom est un « Endroit où apprendre le bien ». Elle a toujours été un centre culturel et un centre universitaire.

Que faire à Fianarantsoa ?

Cette haute terre de Madagascar forme un environnement paisible et favorable à la prise de photo grâce à ses maisons traditionnelles et ses cinquantaines d’églises. La dégustation de vin s’impose lors d’un passage à Fianarantsoa.

La région quant à elle, est réputée pour sa culture viticole et ses richesses culturelles. Pour s’apaiser un instant, il est recommandé de visiter le parc de Ranomafana, célèbre pour ses piscines naturelles chaudes, ses plantes endémiques et sa faune diverse. 

Il faut noter qu’à Madagascar 90% des espèces sont endémiques. Et c’est ce qui fait de ce territoire un lieu si particulier dans le monde.

6. Antalaha

Antalaha se retrouve dans la partie Nord-est de l’île. Ce capital mondial de la vanille dénombre environ 186 500 habitants. La ville est historiquement réputée pour sa grande production de vanille et ce bien avant les années 40.

Visiter Antalaha

Elle se distingue aussi pour son site balnéaire décoré par les boutres, les petits bateaux de pêcheur et les grands bateaux qui accostent sur son port. Les amoureux de randonnées pourront profiter d’une balade inoubliable à la rivière Ankavanana. Cette ville donne aussi accès au célèbre Parc Masoala. 

7. Tuléar

Située au Sud-ouest de l’île, Tuléar est le meilleur représentant du climat chaud de Madagascar. La ville dénombre 170 194 habitants. Le début de son histoire est marqué par la venue des trois tribus Masikoro, Bare et Antadavaka. Mais son nom actuel n’a été créé que vers 1970.

Que faire et que voir à Tuléar ?

Visiter Toliara c’est profiter du soleil à n’importe quelle période de l’année. La visite du village Saint-Augustin emmènera le visiteur dans un voyage dans le temps. Historiquement Tuléar était un lieu où les pirates avait pour habitude de se réfugier.

Tout le charme de la ville réside dans ses magnifiques plages, ses villages traditionnels et ses sites naturels stupéfiants. 

8. Antsiranana

Antsiranana ou Diego-Suarez est une ville malgache réputée pour son charme sans égal. Ses 125 103 habitants se répartissent sur une superficie de 42 km2. Les navigateurs Diego Diaz et Fernand Suarez ont été à l’origine du nom de la ville. Son histoire est liée étroitement à la période coloniale. Cette ville portuaire est le troisième port le plus important de Madagascar.

Les points d’intérêts à Antsiranana

Située à l’extrême Nord de l’île, Antsiranana regorge d’endroits attrayant et attirant. Pour rendre la visite mémorable, le passage par la belle plage de Ramena est incontournable. Les amateurs de nature seront plus que satisfaits de la diversité de sa faune et sa flore ainsi que des paysages panoramiques qui la décorent. 

9. Morondava

Morondava, cette ville qui est le centre économique de la région de Menabe compte plus de 70 000 habitants. Il faut faire près de 700 km depuis Antananarivo, la capitale pour découvrir ce bel endroit touristique. La ville existe depuis plus de cinq siècles. Elle se distingue par son port et ses nombreux pêcheurs qui définissent l’économie de la région.

Les lieux incontournables de l’île

L’Allée des Baobabs est évidemment le principal attrait et l’endroit touristique incontournable de la ville. Ce lieu est internationalement réputé pour l’expérience unique qu’il offre lors du lever ou du coucher du soleil.  D’ailleurs toutes les photos prises dans l’allée des Baobabs se fait au crépuscule, le moment où la lumière est la plus intense et la plus intéressante. L’allée des Baobab se trouve à une vingtaine de kilomètres dans le nord-est de la ville Morondava.

Les Baobabs sont appelés par les malgaches les racines du ciel. En effet leur branchage offre un merveilleux et gigantesque spectacle.

10. Manakara

L’appellation  Manakara vient du grand rocher qui borde la région. Située à la partie Sud-est de Madagascar, la ville abrite plus de 40 000 habitants. Il s’agit du capital économique de la région Vatovavy-Fitovinany.

Que faire à Manakara ?

L’endroit est célèbre pour son papier artisanal dit Antemoro. Mais Manakara c’est également le point de départ idéal pour découvrir la beauté du Canal des Pangalanes. A ne pas oublier, le chemin de fer datant de 1936, qui est un excellent moyen de transport, comme toujours. Et ce pour découvrir la richesse naturelle de la ville lors d’un voyage en train hors du temps.