Les pays qui font de la résistance et qui bloquent la création de sanctuaires marins

En 2017 on a recensé 1380 baleines pêchées dans le monde. Parmi les plus grands pêcheurs de baleines ont retrouve le Japon, la Norvège, la Russie et le Groenland.

Le Japon

Selon les données récoltées en 2017, le Japon aurait pêché 596 baleines dont plus de la moitié (333) dans l’Océan Antarctique.

Pourquoi pêcher 333 baleines en Antarctique? tout simplement parce que les autorités japonaises ce sont auto attribués ce quotas.

A noter que le Japon utilisa pendant longtemps une faille de la législation internationale pour pratiquer la chasse à la Baleine. Sous couvert de recherche scientifique ce pays continu de chasser les cétacés.

A noter l’intervention de Sea Shepherd en Antarctique sud, qui pendant une décennie c’est opposé physiquement à la pêche à la baleine. Notamment la perte d’un navire mais aussi uns classification

Cette organisation a été parfois décriée et ses activités ont été parfois considérées comme étant une organisation terroriste. D’ailleurs son créateur Paul Watson est visé par deux notices rouges d’Interpol. A noter que la commission du parlement Européenne a dénoncé « le détournement abusif de la procédure d’Interpol ».

La Norvège

Entre l'île de Senja et les Vesteralen

La Norvège un pays éthique et intègre qui pratique la chasse à la baleine

Il est assez surprenant de retrouver la Norvège en deuxième position des plus gros pays qui chassent la baleine. Néanmoins, il faut reconnaître que ce pays pratique les quotas et que les ressources halieutiques de ce pays sont plutôt abondantes.

En Norvège c’est donc 432 baleines qui ont été pêchées en 2017. C’est assez bizarre car ce pays a repris brusquement la chasse à la baleine en 1993.

La Russie

Dans le Nord Est de la Russie, c’est 120 baleines qui auraient été pêchées en 2017. Le problème avec la Russie, c’est que ce pays n’a jamais été très transparent et que les chiffres déclarés peuvent se révéler à tout moment sans rapport avec la réalité.

Le Groenland (Danemark)

Les populations du Groenland chassent la Baleine pour se nourrir depuis toujours. Il est assez compliqué de proposer une alternative aux Esquimaux, c’est donc dans cette état d’esprit que le Danemark laisse la pêche à la Baleine de perpétuer.

Pour rappel, en 2017 c’est 153 mammifères qui ont été chassés au Groenland.

Les pays qui prélèvent les baleines pour perpétuer leurs traditions

L’Islande

Les pays qui autorisent la chasse à la Baleine

dans l’Atlantique nord, l’Islande est un pays qui autorise la chasse à la baleine

L’Islande n’a pas interdit la chasse à la baleine. Selon les déclarations officielles ce serait 17 baleines qui auraient été chassées en 2017.

Certes l’Islande pêche très peu les cétacés. Mais on préférerait que pays devienne un sanctuaire pour les baleines. Car vendre des excursions pour observer les baleines et puis les chasser en même temps, c’est comme jouer sur deux tableaux. Et à terme ce compromis risque bien d’aboutir à une catastrophe. Car bientôt il n’y aura plus rien à observer et plus rien à pêcher.

Observer des baleines en Islande

Islande et la monétisation des baleines

La Corée du Sud

C’est peut-être l’influence du Japon qui joue un rôle sur la pêche à la baleine en Corée du Sud. En 2017 ce pays a pêché 2 baleines. Néanmoins on ne sait pas trop ce qu’il adviendrait des baleines pêchées par accident par les pêcheurs sud Coréens.

Saint-Vincent et les Grenadines

Une seule baleine a été pêchée en 2017 par ce pays.

Le Canada

Ce pays a autorisé la pêche d’une baleine en 2017. Principalement ce sont les aborigènes qui continuent la chasse pour se nourrir et perpétuer leurs traditions en baie d’Hudson.

La liste des baleines chassées dans le monde

Sur les 1380 baleines pêchées en 2017, 1056 étaient des baleines de Minke. Ensuite il y a eu 134 rorquals boréals mais aussi 120 baleines grises. A noter la perte de 8 rorquals communs (l’une des plus grandes espèces de baleines). Et pour terminer la liste on note la pêche de 3 baleines à bosse et de 59 baleines boréales. 

Pour mémoire en 1986 un moratoire avait été lancé pour l’interdiction de la chasse à la baleine.

crédits photos : Yann