Je n’avais jamais imaginé de pourvoir un jour naviguer sur l’Océan Arctique. En septembre 2018 et en mars 2019 j’au eu la chance par deux fois de pouvoir faire du cabotage le long de côtes norvégiennes et islandaises. La température de l’eau n’excède jamais 7 ou 8 degrés. Pas de quoi se baigner. Mais le spectacle de cette nature polaire est impressionnant.

Naviguer sur l’Océan Arctique

Croisière insolite dans le nord de la Norvège

Sur l’Océan Arctique vers Kjollefjord

Alors que le bateau approche du port je me rend compte que ces falaises acérées étaient prises dans la glace il y a quelques dizaines de milliers d’années.

Aujourd’hui pour cette navigation de septembre, le temps est d’un calme olympien. Mais pour combien de temps encore.

Acte I : Navigation entre Honningsvag et Kjollefjord

Honningsvag, un jour de Pétole

Le joli port d’Honningsvag dans le Nord de la Norvège

Le port d’Honningsvag est niché au creux d’un fjord à quelques kilomètres à peine du Cap Nord. Le point de jonction de deux des plus grands océan de la planète. Le nord de la Norvège est bordée par la mer de Barents qui est l’une des nombreuses mer de l’Océan Arctique.

A l'abri dans le port d'Honningsvag

Un splendide bateau de croisière prêt à affronter la mer de Barents et l’Arctique

Dans le port d'Honningsvag

Inspection de la coque du navire avant le départ d’Honningsvag, en Norvège

L'Océan Arctique semble impénétrable

Sur le pont supérieur avec une vue imprenable sur l’Arctique

Naviguer sur l’Océan Arctique un plaisir incroyable

La côte s'éloigne je navigue enfin sur l'océan Arctique

Ça y est nous sommes partis nous naviguons sur l’Océan Arctique

Les falaises du Cap Nord en Norvège

Derrière ces falaises c’est le Nordkapp et l’Océan Atlantique

Seul sur le pont, avec ce soleil qui sera rasant de 15h jusqu’à 22 heures, je suis heureux. Car je sais déjà que je reviendrais ici en voilier avec quelques valeureux équipiers. La beauté des mers polaires et le l’Arctique est indescriptible. C’est le commencement du monde, le début de l’histoire, tout commence au nord et tout se finit au sud.

L'entrée dans Kjollefjord dans le nord norvégien

C’est l’entrée du fjord de Kjollefjord et la fin de la traversée

Acte II Navigation en hiver sur l’Océan Arctique au nord de l’Islande

C’était la fin de l’hiver, le temps était plus ou moins clément et je n’ai pas résisté à la tentation de monter à bord d’un vieux gréement pour aller traîner mes guêtres le long de quelques fjords islandais dans la région d’Husavik.

L'Islande et l'Océan Arctique

Pas de doute, nous sommes bien dans le nord de l’Islande

Un vieux gréement dans le nord de l'Islande

En mars l’Océan est à 2 degrés seulement

La partie nord de l’Islande est bordée par l’Océan Arctique. De passage dans ce pays du nord de l’Europe, il fallait absolument que je navigue encore une fois sur l’Océan Arctique. Malheureusement cette fois-ci je n’ai pas le budget pour louer un voilier, mais je vais pouvoir me frotter aux éléments. Nous sommes juste en dessous du cercle polaire. Je suis cette fois-ci sur le 66 ème parallèle nord. Cela veut dire que je suis à 300 kilomètres du Groenland. Innland, la banquise, un immense glaçon de 55 000 kilomètres carrés. Impensable et inimaginable.

Parfois en mer ça tangue un peu

En mer, à la fin de l’hiver islandais

Ici les gens de mer aiment bien se rappeler que l’espérance de vie pour un homme qui tombe à la mer se compte en minute. La température de l’océan étant de 2 degrés, on vous donne une minute d’espérance de vie par degrés. Donc avec une eau à 2 degrés l’espérance de vie tourne autour de 40 minutes. Le plus dur c’est le choc thermique et les risques de crise cardiaque. Mais au bout de 15 minutes les muscles étant très engourdie l’homme qui est passé à la mer est menacé de noyade.

C’est au bout de 30 minutes que les choses se compliquent car la température corporelle passe en dessous des 35 degrés. c’est donc l’hypothermie. A 30 degrés le corps plonge dans le coma et à 28 degrés c’est l’arrêt cardiaque. Autant vous dire que tomber à l’eau cela équivaut presque toujours à « la peine capitale ».

Océan Arctique, un décors et une ambiance incroyable

La mer est calme, tout va bien sur l’Océan Arctique

crédits photos: Yann Vernerie