Le soir, le temps devient vite orageux pendant la saison des pluies

L’une des plages de l’île de Koh Rong au Cambodge

Les plages du Cambodge ne sont pas connues pour figurer parmi les plus belles du monde. Mais lorsque l’on embarque pour les îles il se passe quelque chose. C’est un peu comme si l’on partait en dehors du monde des hommes. L’île de Koh Rong au Cambodge fait partie de ces endroits intemporels où l’on vient se ressourcer pour quelques jours.

Le port du Sud de l’île de Koh Rong

Le petit port de Koh Rong

Le port dans le Sud de Koh Rong

Il faut bien reconnaître que le port de Koh Rong c’est un peu comme le purgatoire. On est pas encore vraiment au paradis. Ici des « backpackers » du monde entier viennent consommer tout ce qu’ils peuvent. Le sud de l’île c’est peut-être la dernière extension de la civilisation. Ensuite c’est la jungle et une petite route de terre complètement défoncée.

D’ailleurs c’est tellement compliqué de se déplacer sur l’île que l’on se déplace généralement en bateau. C’est plus rapide et beaucoup plus sûr.

Koh Rong une île sans asphalte

Sur la seule route, de terre de Koh Rong

Les plages de l’île de Koh Rong

Sous les palmiers de Koh Rong

Une fin de journée paisible sous les palmiers sur la plage 4K, Koh Rong Cambodge

Les plages de Koh Rong ont un petit quelque chose de paradisiaque, une eau bleu turquoise, cristalline et transparente.

La nuit, l’eau devient noir et on devine seulement la lumière des pêcheurs à l’horizon. Parfois c’est l’orage, la pluie et surtout les éclairs. Cela dure une heure ou deux puis tout se calme. Le lendemain matin le ciel est de nouveau bleu comme s’il ne c’était rien passé. C’est étrange et un peu magique.

Certes tout s’explique, dans l’après midi l’air se charge d’humidité  et forme quelque nuage. Puis avec le fort rayonnement solaire et le peu de vent contribuent à l’ascendance de l’air et donc à la puissance de l’orage. 

Les eaux translucides  d'une île au Cambodge

La superbe plage 4K de l’île de Koh Rong au Cambodge

Vers le nord de l’île, plongez dans le paradis

Il existe quelque part dans l'ouest du Cambodge une petite île au bord de la jungle

Sur l’une des plus belles plages de Koh Rong au Cambodge

Encore une fois le proverbe « you should always go north » vous devriez toujours aller au nord. Et cela se vérifie encore une fois.

Plus on remonte vers le nord et plus les paysages ou les fonds marins deviennent incroyables. Il y a de moins en moins de monde et les décors sont de plus en plus sauvages et intacts.

Le capitaine du bateau se prépare à aller nager

Un bateau à quai sur un ponton de la plage de 4K

Comment se rendre du l’île de Koh Rong ?

Cette question pourrait faire l’objet d’un article à lui tout seul tellement la question est vaste. Pour faire court, pour rejoindre l’île il faut se rendre à Sianoukville, l’une des principales villes du Cambodge.

L'un des points de départ pour l'île de Koh Rong

L’incroyable port de pêcheurs de Sianoukville, Cambodge

Cette grande ville de l’Ouest du Cambodge possède un aéroport international, il est donc possible d’obtenir directement un visa cambodgien à l’arrivée. Ensuite il faudra vous rendre vers le port, attention il y a plusieurs embarcadères tous distants les uns des autres de plusieurs kilomètres. Si vous êtes dans le centre ville vous pouvez vous rendre à une agence de voyage qui se fera un plaisir de vous vendre un billet aller-retour vers Koh Rong.

Depuis Phnom Penh, il est possible de rejoindre la ville de Sianoukville en train, en car ou en taxi collectif. Essayez donc de vous faire déposer le plus près possible des embarcadères.

Ensuite vous l’aurez deviné, pour rejoindre l’île, il n’y a pas de pont il faut prendre le bateau. Pour la traversée, cela prend maximum une heure avec l’escale du l’île de Koh Rong Samloem. Une charmante petite île où beaucoup de touristes décident de séjourner.

Une escale entre Sianoukville et Koh Rong

L’escale à Koh Rong Sanloem une petite île du Cambodge

Où dormir à Koh Rong ?

Sok San un resort sur la côte Ouest

L’hôtel de Sok San sur la plage de 4K

Il n’y a jamais de mauvaise décision, il faut juste profiter de la vie et prendre le plus de plaisir possible du moment présent. Pour ma part ayant voyager en bus et en moto à travers le Cambodge pendant près de 2 semaines j’avais décidé de prendre quelque chose de correct au calme.

Hors saison j’ai donc dormi au Sok San Beach Resort. Au départ j’avais pris un hôtel dans le sud de l’île juste à côté du port. C’était pas cher, mais il y a pas mal de bruit, de la techno et beaucoup trop d’agitation. Ensuite, j’avais lu pas mal d’article sur des « guesthouses » qui avaient des moustiquaires trouées. L’aspect budget est très important pour moi, plus on économise et plus on voyage. Certes, mais il y a une chose avec laquelle je ne transige pas c’est la santé. Au Cambodge, les moustique transmettent, le paludisme, la dengue, la fièvre jaune et le Zika. Donc je ne vois pas vraiment pas l’intérêt d’aller économiser 10 ou 20 euros par jour pour dormir dans des endroits bizarres. Car comme je dis toujours, certaines « économies », vous risquez de les payer pendant très longtemps.

D’autre part, je voulais pouvoir profiter de la plage après avoir passé pas mal de temps dans la forêt et les parcs nationaux du Cambodge et du nord de la Thaïlande.

Et sur l’île de Koh Rong, la plage de 4K, c’est ce qui se fait de mieux.

Cambodge, 4K, Koh Rong

Un ponton sur la plage de 4K à Koh Rong Cambodge

Que faire sur l’île de Koh Rong ?

Avec des eaux aussi claires et aussi translucides, l’île de Koh Rong est en fait un petit paradis aquatique. Il serait donc dommage de ne pas plonger pour profiter.

Koh Rong une île fantastique pour la plongée

Les fonds marins de Koh Rong au Cambodge

crédits photos: Yann Vernerie