La mer des Caraïbes et la plage de Tulum

Partir vivre au Mexique

Pour beaucoup d’entre nous, partir vivre au Mexique ou à l’étranger est un rêve plus ou moins enfoui sous des dizaines d’autres projets. Concernant les destinations possibles, le choix peut parfois se révéler difficile. Partir vivre au Mexique dans un pays ensoleillé et idéalement placé au coeur de l’Amérique peut se révéler être une très bonne alternative.

Vivre au Mexique du rêve à la réalité

Le Mexique est un pays idéal que ce soit pour y passer des vacances ou pour y vivre pendant quelques temps. Le pays est très sûr et il offre une variété de paysages et une diversité assez incroyable. Concernant les régions vous avez soit la côte ouest, côté Pacifique ou bien côté mer des Caraïbes.

Au Mexique vous aurez la possibilité de découvrir les civilisations Aztèqueet Mayas. Le pays regorge de cités archéologiques et de monuments incroyables. D’ailleurs l’un d’entre eux est l’une des 7 merveilles du monde.

Les procédures de visa et le permis de travail

Le visa touristique

Bonne nouvelle, le Mexique fait parti des pays accessibles sans visa pour les détenteurs d’un passeport français. Si vous êtes suisse, belge, ressortissant de l’Union européenne ou Canadien vous bénéficiez des mêmes dispositions.

Lorsque vous rentrez au Mexique, il se passe deux choses. On vous met un coup de tampon dans votre passeport et on vous demande de remplir et de conserver sur vous une carte de touriste (formulaire migratoire – FMM). Avec cette formalité d’entrée, vous pouvez rester 180 jours dans le pays.

Il est donc relativement facile de partir vivre au Mexique. 6 mois de présence dans le pays, cela vous laisse le temps de trouver un travail ou de réfléchir à votre projet de vie.

Attention néanmoins:

– Vous devez toujours être en possession de votre passeport et de votre carte FMM.

– La durée de votre séjour ne peut pas dépasser les 180 jours par année calendaire.

– Vous ne devez pas effectuer d’activités professionnelles même si vous intervenez en tant que bénévole. Pour les stages, les VIE ou les études un visa doit être sollicité auprès du consulat du Mexique.

Attention néanmoins pour les frontières terrestres, la procédure est un peu différente. Une fois rentré sur le territoire mexicain, vous devrez vous rendre au bureau de douane le plus proche. A la douane vous subirez la même procédure qu’aux douanes des aéroports, mais on vous demandera de payer une taxe touristique de 500 pesos.

Visa et permis de travail

Si vous souhaitez aller travailler au Mexique, vous allez devoir faire votre demande depuis votre pays de résidence. La procédure est classique: lettre d’invitation de votre employeur, assurance médicale, copie des diplômes, du permis de conduire.

Prévoir les allers et retours lorsque l’on vit au Mexique

XL Airways une compagnie Fare Cost

XL Airways, l’une des nombreuses compagnies qui dessert le Mexique à des prix compétitifs

Il existe désormais des compagnies aériennes qui proposent des tarifs tout à fait compétitifs. Pour mon dernier séjour au Mexique notre partenaire était la compagnie aérienne XL Airways. Donc si vous prévoyez d’aller au Mexique vous pouvez toujours aller comparer les prix des billets d’avion sur leur site. Vous verrez ils sont très bien placés en prix, les billets aller-retour hors période de pointe coûtent aux alentours des 500 euros et le personnel à bord est très sympa.

Santé au Mexique

Aucun vaccin n’est obligatoire pour aller au Mexique. Sauf si vous arrivez d’une région touchée par la fièvre jaune, comme la Bolivie ou les régions d’Amazonie par exemple.

crédits photos: Yann Vernerie