contenu sponsorisé réalisé en collaboration avec notre partenaire

Retard et indemnisation

Comment être indemnisé pour un retard d’avion ?

Comment gérer un litige avec une compagnie aérienne ?

Vous avez pris l’avion récemment et cela ne s’est pas forcément passé comme vous l’auriez voulu. Aujourd’hui vous estimez avoir subit un préjudice. Nous allons vous expliquer comment gérer votre litige avec une compagnie aérienne. Et surtout comment être indemnisé pour un retard d’avion.

1. Vous avez eu un litige avec une compagnie aérienne en partant de France

J’essaye d’obtenir un accord à l’amiable

Lorsque vous avez un différent avec une compagnie aérienne, le plus important commence par joindre le service client de la compagnie aérienne. Tout d’abord il est important d’être bonne foi. Dire que vous êtes très énervés et très déçus ne fera pas avancer le dossier. Expliquez qu’à cause du retard vous avez subit un préjudice inestimable n’est pas une chose à faire. Et surtout ayez bien à l’esprit qu’il vaut mieux obtenir une réduction ou un geste commercial sur votre prochain voyage plutôt que des espèces sonnantes et trébuchantes.

Généralement les services clients (SAV) sont plus en clin à vous faire bénéficier de services gratuits pour vous dédommager. Pourquoi ? Et bien parce que ceux-ci ne leur coûtent pas grand chose. Et les services sont généralement facturés très chers aux consommateurs. Car c’est grâce au système des options que les entreprises gagnent de l’argent et qu’elles améliorent leur marge. (Car cela a un impact direct sur le résultat de l’entreprise) Que vous soyez assis à l’avant de l’avion ou au niveau des sorties de secours ne coûte en général pas grand chose aux compagnies aériennes.

Je saisie la DGAC, pour être indemnisé pour un retard d’avion

Dans un deuxième temps, si vous n’avez aucune réponse de la part de celle-ci vous pourrez vous adresser à la DGAC (la Direction Générale de l’Aviation Civile)

Vous pouvez soit les contacter par internet et leur formulaire en ligne, soit leur écrire sur courrier libre à l’adresse suivante:

DGAC Direction du transport aérien Mission droit des passagers Bureau des passagers aériens – MDP/P2 50 rue Henry Farman 75 720 Paris CEDEX 15

Assurance et protection juridique

Si vous n’avez aucune réponse de la part de la compagnie aérienne avec laquelle vous avez un litige, vous pouvez également joindre un service juridique. Il se peut que votre Mairie organise des consultations juridiques gratuites. C’est une première option. La seconde c’est d’essayer de joindre le service protection juridique de votre carte bancaire ou de votre assurance responsabilité civile. Leur juriste pourront vous aiguiller sur la bonne marche à suivre.

Le médiateur tourisme et voyage

En cas de conflit avec un acteur du tourisme, du voyage ou du transport aérien, vous pouvez vous rapprocher d’un médiateur. Mais uniquement à condition d’avoir reçu une réponse négative ou une absence de réponse pendant un délai de 60 jours (cachet de la poste faisant foi).

Adresse du MTV :  Médiateur Tourisme Voyage

BP 80 303 75 823

Paris Cedex 17

Il faut envoyer un dossier complet (copie des billet d’avion, facture de réservation + formulaire de saisine disponible via le site service public / particulier – vos droits)

2. Vous avez embarqué dans un pays étranger

Pas d’inquiétude, les compagnies aériennes sont régies par les mêmes règles internationales, mais vous allez devoir communiquer en anglais et jouer très serré. Pour l’Europe cela va encore, tout passager est protégé par le règlement européen 261/2004.

Pour le reste du monde c’est la convention de Montréal qui fera foi et qui devrait régir les modalités de la résolution du litige.

Retard, vol retardé ou annulé, surbooking, que faire ?

Dans un premier temps il est très important de collecter le maximum d’éléments pendant l’incident. Que ce soit des copies d’écran sur l’état des vols ou la photos des écrans de l’aéroport, n’hésitez pas à relever le maximum d’indice. Si vous avez pris un café ou acheté un objet… Dans tous les cas, gardez le ticket de caisse. C’est la même chose en ce qui concerne les notes de taxis, reçu de bus et ticket de transport en commun.

Il est également important d’imprimer vos échanges avec la compagnie aérienne. La réservation ainsi que le billet électronique qui vous a été généralement envoyé par courriel. Ensuite et uniquement après cela vous pourrez commencer la négociation.

Si vous vous sentez un peu trop seul pour gérer cela où si vous n’avez pas le temps, sachez qu’il existe des entreprises qui sont prêtes à vous aider. Moyennant un pourcentage sur les sommes perçues. Ces entreprises d’aide à l’indemnisation sont bien connues des compagnies aériennes ce qui facilite les échanges.

3. Indemnisations, oui mais à combien ai-je droit ?

Arithmétique et mathématiques pour un vol retardé

Vous pouvez obtenir sur simple demande un indemnité forfaitaire. Voici un exemple de AirHelp, spécialiste du droit aérien, du montant de l’indemnisation auquel vous aurez droit en faisant une réclamation auprès de la Lufthansa.

Détail de l’indemnité forfaitaire à laquelle vous avez droit en cas de retard de votre avion:

250 euros pour 3 heures de retard pour un vol de moins de 1 500 km

400 euros pour plus de 3 heures de retard toujours pour un vol de moins de 1 500 km.

– Pour plus de 3 heures de retard et un vol qui effectue entre 1 500 km et 3500 km vous pouvez prétendre à 400 euros

– pour les vols de plus de 3 500 kilomètres et un retard de plus de 4 heures le tarif est de 600 euros

À noter que pour la plupart des compagnies aériennes, le montant de l’indemnisation est identique.

Vol annulé que faire ?

Si votre vol a été tout simplement annulé vous avez seulement 7 jours pour demander le remboursement ou pour demander le réa-cheminement via une autre compagnie. Etant donné que le service de transport aérien a été conclu entre vous et la compagnie de transport aérien.

En cas d’annulation vous pouvez également prétendre aux forfaits d’indemnisation mentionnés ci-dessus. Attention en cas de force majeure ou circonstances exceptionnelles, la compagnie aérienne n’est pas tenue de vous indemniser. Par contre ils vous « doivent » toujours le service que vous avez acheté ou le remboursement. Si la compagnie aérienne vous prévient de l’annulation deux semaines avant le départ ils ne vous doivent également aucune indemnisation. Et ce, même si les billets des autres compagnies aériennes ont augmenté avec le temps.

Assistance en cas de coup dur

L’indemnisation est une chose, mais sachez que lorsque votre vol a plus de deux heures de retard ou lorsque celui-ci est tout simplement annulé, on vous doit l’assistance. C’est à dire des boissons et une possibilité de téléphoner sur votre lieu d’arrivée. Vous avez donc, en théorie, droit à 2 appels ou à 2 mails ou encore à 2 fax.

Surbooking, il va falloir décider vite

En cas de surbooking la compagnie vous propose généralement une indemnité. Par contre n’acceptez jamais moins de 250 euros c’est le minimum légal et ce même pour les vols intérieurs. En cas de vol moyen et long courrier, c’est à dire plus de 1500 km vous pouvez demander jusqu’à 600 euros et si cela entraîne un retard de plus de 4 heures.

4. La question des bagages perdus, déroutés ou abimés

Depuis très longtemps déjà je voyage avec seulement un bagage cabine. Pourquoi? et bien tout simplement pour gagner du temps à l’embarquement ou à l’arrivée. Ensuite je ne m’abîme pas le dos à porter des valises de plus de 20 kg. Et surtout je ne perds pas mes affaires en voyage.

Si vous êtes ressortissants américain, vous avez intérêt à mettre des pierres dans votre valise. En effet en cas de perte, les américains sont indemnisés à hauteur de 100 US dollars par kilo de bagage. Pour les autres nationalités c’est un tarif unique 15 dollars le kilo. Circulez il n’y a rien à voir.

Et si vous vous amusez à faire le calcul, vous verrez que le montant de l’indemnisation ne couvre même pas le prix de la valise. Et depuis quelque temps les compagnies aériennes se mettent à facturer les bagages en soute. Entre 30 et 50 euros par trajet et par bagage de 23 kilogrammes. Alors voyageons heureux, voyageons léger. C’est peut-être ma citation préférée sur le voyage.

« Voyagement » votre,

Si vous avez des problèmes ou des conseils n’hésitez pas à les partager avec la communauté de voyageurs nous nous ferons un plaisir de vous répondre.