À Tokyo tout commence généralement par l’arrivée à l’aéroport. Tokyo Narita, l’un des plus grands aéroports du monde. Faire escale à Tokyo c’est d’abord se perdre dans la foule.? Car avec 37 millions d’habitants, Tokyo est l’agglomération la plus peuplée du monde et certainement l’une des plus fascinante.

A voir pendant votre escale à Tokyo

Lorsque l’on fait une courte escale dans une ville du monde, je préfère toujours flâner sans but plutôt que de courir dans tous les sens en cochant une liste de lieux. Avoir un emploi du temps lorsque l’on voyage est la meilleure option pour stresser et donc ne prendre aucun plaisir à voyager. Il n’y a pas de découverte, juste une succession rapide de lieux que l’on a pas le temps d’apprécier à leur juste valeur. Un peu d’ailleurs comme lors d’un voyage de groupe organisé. 

Néanmoins pour vous aider à vous orienter, voici une liste de lieux intéressants à découvrir lors d’une escale à Tokyo.

Le marché aux poissons de Tsukiji

Ce marché serait en fait le plus grand marché aux poissons. Ce marché date de 1935 et il était célèbre pour ses enchères. Attention le marché va déménager à Toyosu (métro Toyosu sur la ligne Yurakucho). Mais il sera toujours possible de voir le marché dédié aux particuliers et les restaurants de Tsukiji.

 

adresse marché Tsukiji : 5 Chome-2-1 Tsukiji, Chuo, Tokyo 104-0045 

Asakusa

Le Sanctuaire d’Asakusa est un temple bouddhiste qui est le plus vieux temple de la capitale. Il date en effet du VII ème siècle. Asakusa est dédié à Bodhisattva Kannon, la déesse de la miséricorde.

adresse: 2 Chome 3-1 Asakusa, Taito, Tokyo 111-0032 

Ginza, le quartier le plus chic de la capitale

 C’est un peu les Champs Elysées de Tokyo. L’un des points incontournables n’est autre que le café de Junkissa Lupin. Il date de 1928, c’est un peu une institution et son bar à whisky est impressionnant. 

Ginza Gasuto-doori, c’est l’avenue à ne pas manquer. Hama-Rikyû c’est le parc du quartier Ginza.

La tour de Tokyo pour une vue à 360 degrés

 On l’appelle également la Skytree. Cette tour de radiodiffusion mesure 634 mètres de hauteur. Et c’est à ce titre l’une des plus hautes tours du monde.

adresse de la Skytree: 1 chome 1- 2 Oshiage, Sumida, Tokyo

Shibuya, le carrefour le plus célèbre de Tokyo

Vous avez vu cette image des centaines de fois, dans le centre ville des passages piétons et des centaines de personnes qui traversent en courant. Le tout au milieu des building et autres gratte-ciel. Ça y est vous êtes à Tokyo. Bienvenue dans cette démesure japonaise. Un lieu à voir de jour et de nuit.

 

La meilleure période pour se rendre à Tokyo ?

On peut bien évidemment se rendre à Tokyo toute l’année. Les « City trip » ont l’avantage de ne pas être directement liés à la météo. Néanmoins on aura toujours tendance a privilégier la saison du printemps ou l’automne.

La période à éviter est bien entendu la période des typhons qui a lieu généralement en juillet et en août.

Par contre faîtes attention à la période de la Golden Week. C’est LA semaine de congés payés où tout le Japon part en vacances. Sur le plan des fêtes nationales il y a également Koyo (novembre), la Silver Week (septembre) et Sakura (mars).

 Rejoindre Tokyo depuis l’aéroport de Narita

La solution la plus économique est de prendre le train classique le « Keisei », pour un peu plus d’un millier de yens il est possible de rejoindre le centre ville en un peu plus d’une heure.

Comment aller à Tokyo ? 

Nous n’avons pas de compagnies aériennes privilégiées néanmoins nous conseillons toujours de prendre un compagnie aérienne japonaise, au moins pour l’aller. Cela permet de s’immerger encore un peu plus dans la culture du Japon.

 

Le choc culturel lors d’une escale à Tokyo

Ici les piétons traversent lorsque le petit bonhomme est vert et les automobilistes de klaxonnent jamais même à Tokyo… 

La question des masques sur le visage

Lors de votre passage au Japon, vous risquez d’être surpris par le grand nombre de personnes qui porte un masque. Mais ce n’est pas ce que vous croyez. Car les japonaises et les japonais portent un masque lorsqu’ils sont malades afin de ne pas contaminer le groupe. Porter un masque chirurgical sur le visage n’est donc pas fait pour se protéger d’éventuel microbes ou virus. Les japonais et les japonaises portent tout simplement un masque lorsqu’ils sont malades pour protéger le groupe. 

Faire du bruit lorsque l’on boit sa soupe

Ce qui peut vous paraître familier est en fait au Japon un manière de manifester sa satisfaction à propose d’un plat. Les japonais mangent donc leurs nouilles bruyamment car c’est ainsi  que l’on montre au Japon que le plat est bon.

Et ce n’est pas tout, si vous mangez un plat, n’importe lequel, il est important de veiller à l’harmonie de votre assiette. Donc il n’est pas possible d’attaquer votre assiette comme un vorace. A n’importe quel moment du repas, votre assiette doit être belle à regarder. Manger n’est donc pas si simple que cela au Japon…

 

Les Formalités pour rentrer au Japon 

Si vous êtes détenteur d’un passeport français alors on vous remettra à votre arrivée Japon un visa valable 3 mois. 

Nos conseils pour voyager au Japon.