Urbex à Gênes : exploration des galeries antiaériennes

A la découverte des galeries souterraines de Gênes
Urbex à Gênes dans les galeries antiaériennes datant de la seconde guerre mondiale

Gênes est une ville bouillonnante qui recèle de surprises. Et il faut le reconnaître à Gênes le programme d’exploration urbaine est plutôt bien chargé. C’est donc parti pour de l’Urbex à Gênes.

On a exploré les galeries antiaériennes de la ville de Gênes !

Pendant la seconde guerre mondiale, de nombreuses galeries antiaériennes ont été construites par le régime de Mussolini dans le but de protéger les populations civiles lors d’éventuels bombardements.

Les galeries souterraines de Mussolini

Gênes est un port, l’armée et Mussolini le savent, cette ville risque d’être bombardée car c’est une ville stratégique. C’est donc dans ce contexte que seront creusées dans les collines de Gênes des galeries antiaériennes. Et les travaux vont être fait en grand. Au programme: galeries, tunnel de dérivation et colonnes d’aération.

Urbex à Gênes
Un puit de 40 mètres de profondeur dans l’une des galeries souterraines de Gênes

Il était assez tentant de grimper dans cette colonne. Néanmoins à partir d’une dizaine de mètres les marches n’étaient plus scellées dans le béton mais dans du bois qui avec le temps à pourri. Résultat certains échelons avec le temps sont tombés et d’autres tiennent à peine.

Urbex à Gènes
A 20 mètres de hauteur, des échellons décelés

Urbex à Gênes

En discutant avec un italien, on commence à sympathiser. On commence à parler de la ville de Gênes. Je lui dis que je fais de la photo, il me dit qu’il aime la France. basic. Et puis à un moment je commence à embrayer sur des spots de la ville de Gênes que j’ai découvert lors de ces derniers jours. Et là je ne sais pas ce qui s’est passé, mais mon contact me dit qu’il est un fan d’Urbex. Il me montre des photos et me demande où je souhaite aller. Bref j’ai trouvé un « fixeur », ce mec va me faciliter la tâche. La seule chose que j’aurai à faire est de lui faire confiance et de suivre le mouvement.

Voilà donc en quelques mots comment je me suis retrouvé dans les galeries antiaériennes de Mussolini.

A la découverte des galeries antiaériennes de Gênes
Dans un dédale de galeries à Gênes, urbex

crédits photos : Yann Ve

remerciements : Tonio