Pékin est une ville fantastique. Cité interdite, Grande Muraille de Chine, place Tiananmen et Mausolée de Mao sont des sites incontournables. Ce sont mêmes pour beaucoup de visiteurs l’objectif principal de leur voyage en Chine. Mais Pékin est tellement vaste, tellement passionnante qu’il serait dommage de ne pas s’attarder dans cette singulière capitale culturelle…

 

Pékin, Culturellement votre

Songzhuang, un village d’artistes à Pékin

 

Pékin culturellement Votre

 

1. Le centre national des arts du spectacle

Magnifique intérieur d'une des plus belles salles de spectacle du monde

Le Centre National des arts du spectacle de Pékin, capitale culturelle

Situé en plein centre ville, le théâtre national est un peu le vaisseau amiral de la culture à Pékin. Et les habitants de la capitale en sont très fiers. Une architecture harmonieuse et réussie, le centre national des arts du spectacle se veut être le catalyseur du rayonnement culturel.

Un ancien musicien disait très justement : « Ce Théâtre National est notre coupe du monde de football à nous. A cette différence près. Lorsqu’un musicien est invité à jouer ici, il a déjà gagné la coupe du monde avant même d’avoir joué ».

Vous l’aurez compris en plus d’être un lieu sensationnel, l’Opéra de Pékin est avant tout un lieu sacré de la culture. Et c’est également l’un des plus beaux endroits de Pékin.

 

L'intérieur du dôme du Théâtre National de Pékin

Le Centre National des arts et du spectacle à pékin capitale culturelle

 

Une architecture parfaite, Pékin

Clair Obscur au Centre National des Arts du spectacle, Pékin

2. Le village d’artistes de Songzhuang 

Rencontre avec un artiste chinois

Un artiste expliquant l’une de ses oeuvres au Musée d’art contemporain de Songzhuang

Situé dans l’Est de la ville Songzhuang rassemble près de 6 000 artistes venant de plus de 20 pays à travers le monde. Cette gigantesque résidence d’artiste à la chinoise a été créée en 2006 par la municipalité de Pékin. Le but recherché était de permettre la création mais aussi défendre la création artistique. Toutes les villes du monde sont passées par là. Sans la création de zone spéciale et sans interventionnisme, les villes voient se développer les bureaux et les centres commerciaux au détriment des ateliers d’artistes. Le « village de Songzhuang » compte 30 salles d’expositions permanentes mais aussi plus de 110 galeries et quelques 4 500 ateliers d’artistes.

Mais au-delà de la création ce village accueille tous les ans 500 000 visiteurs qui sont soit des clients ou des visiteurs. Deux lieux sont absolument incontournables : il s’agit du Musée d’art de la soie de Dongyun et du Musée Littéraire d’Art Contemporain de Songzhuang.

Un musée vaste et sobre où les toiles peuvent s'exprimer

Un superbe travail d’un artiste chinois au Musée d’art contemporain de Songzhuang à Pékin

 

Pékin une capitale culturelle innovante

Quelques portraits affichés dans un salon de thé de Songzhuang, le village d’artiste de Pékin

 

Fin de journée et fin de l'escapade culturelle à Pékin

Un coucher de soleil au sommet de Songzhuang, idéal pour la création artistique

3. Les Hutongs, un patrimoine culturel exceptionnel

La nuit les hutongs prennent une allure démentielle et spectaculaire

Exploration Urbaine des Hutongs de Pékin

Ce qui est fantastique à Pékin, c’est de se balader dans les hutongs et de se sentir loin, très loin de la civilisation dans un petit village perdu. Vivre cette expérience est assez déstabilisante et à la fois c’est vraiment passionnant. C’est d’ailleurs à ce titre l’une des choses incontournables à faire à Pékin.

Les traces du passé dans le parc de Sanlihe

Quelque part dans le centre de Pékin dans un hutong historique. Parc de Sanlihe, quartier de Qianmen

 

Malgré le look surannée des hutongs, ces lieux sont peut-être à l’avant-garde en matière de création culturelle. En effet des petits ateliers sont laissés en accès libre pour les habitants du quartier. Comme cet incroyable studio 3D, où certains jeunes mariés viennent faire immortaliser un moment de bonheur. C’est ce que l’on appelle les « community center ».

 

Hutong de Qinglong à Pékin

Dans les hutongs sous le soleil de Pékin

 

Le quartier de Qinglong à Pékin

Les hutongs de Qinglong vus depuis les toits d’un building

 

 

4. Une école du design, A – Beijing Design 

Créativité et histoire des hutongs à Pékin

Une école de design dans le quartier de Qinglong

C’est dans un cadre hallucinant au bord d’un Hutong que 2 hollandais ont crée une école du design à Pékin. Au programme détournement d’objets, design, confection et création artistique. Ce projet est certes infime comparé à l’activité culturelle de Pékin. Mais ne dit-on pas que les petits ruisseaux forment les grandes rivières?

Encore une fois à Pékin, se mêle histoire et modernité. Cette école de design se trouve à deux pas d’un hutong et du temple des Lamas. Un lieu ô combien inspirant et qui est l’un des plus beaux temples d’Asie.

Inconnu à cette adresse

Parfois on se perd dans les bâtiments, mais l’esthétisme est toujours présent, Pékin.

Vue sur les Hutong, Pékin

Un lieu ouvert pour favoriser la créativité, école de design à Pékin

 

 

5. Le Théâtre 9, un lieu unique et inédit

Une réserve au théâtre 9, Pékin

Un bric à brac d’accessoires dans une des réserves du théâtre 9, Pékin

Il existe dans l’Est de Pékin, au pied de la plus haute tour de la ville un lieu vraiment énigmatique. Il s’agit du Théâtre 9, encore un centre culturel communautaire. Par communautaire on entend ici habitants du quartier ou voisinage. Des voisins jeunes ou moins jeunes viennent pour créer des chorales ou monter des pièces de théâtre.  

Pourquoi ce lieu s’appelle le théâtre 9 ? Et bien parce que l’on trouve dans ce bâtiment 9 salles de spectacles. Il faut reconnaître néanmoins que c’est un peu un labyrinthe et c’est sûrement cela qui rend le lieu humain et très attachant. Si vous visiter ce lieu profitez-en pour jeter un coup d’oeil aux différentes réserves. Vous y découvrirez des accessoires et un bric à brac, sorte de caverne d’Ali Baba pour le monde du spectacle. 

 

Un salle du théâtre 9, Pékin

L’une des 9 salles du théâtre 9 à Pékin, capitale culturelle

Le bureau de mes rêves

Le bureau du directeur du Théâtre 9, un condensé de créativité

Voici donc le bureau de l’homme qui dirige le fameux Théâtre 9. Un lieu communautaire et ouvert. La preuve, nous avons même réussi à rentrer dans le lieu le plus secret du théâtre, après les coulisses. 

Au-delà des spectacles, ce lieu est également connu sous le nom de « Musée culturel de Chaoyang ». Un lieu qui date de 1957 et qui se veut être un incubateur culturel pour les habitants. Au-delà ce ses ambitions ce lieu est bouillonne de projets. Exposition de soldats de l’Armée de terre cuite de Xian.  A priori ici on a une idée par minute, Pékin capitale culturelle, la culture ne s’arrête donc jamais.

Art contemporain, les soldats de Xian revisités . Nine Theater, Pékin

Une interprétation intéressante des soldats en terre cuite de Xian

 

Musée culturel de Chaoyang et Théâtre 9, pékin regorge de lieux culturels

Quelques accessoires et objets anciens au musée culturel de Chaoyang, Pékin

 

 

6. Initiation à l’Opéra Chinois

La magie des salles de spectacle de l'Opéra de Pékin

La splendide salle du théâtre Hugang Guild Hall à Pékin

Il existe une très ancienne culture du théâtre en Chine et pour le découvrir pourquoi ne pas se rendre dans l’une des salles les plus mythiques de Pékin. Le Théâtre de Hugangn Guild, se trouve dans un hutong du centre de Pékin. Un lieu authentique, construit en 1807 puis en 1830 où l’on peut assister à des représentations d’opéra de Pékin.

L’opéra de Pékin – un style théâtral unique

Beijing Huguang Guild Hall

Huguang Guild Hall, un lieu idéal pour assister à un opéra de Pékin

Cet art du spectacle intègre le temps d’une représentation le chant, le mouvement mais aussi les arts martiaux et le récit. La pratique de cette forme d’Opéra se retrouve dans toute la Chine. Les acteurs doivent respecter le rythme et la rime. Le tout en évoquant l’amour, les histoires du quartier et les soucis familiaux. L’opéra de Pékin s’accompagne toujours d’une musique traditionnelle chinoise. On retrouve dans l’Opéra de Pékin tantôt des instruments à cordes mais aussi des percussions et des instruments à vent.

Un style marquant et unique, c'est l'opéra de Pékin

Deux personnages lors d’une représentation d’un opéra de pékin

L’opéra de Pékin est inscrit au patrimoine mondiale immatériel de l’UNESCO.

– adresse du théâtre Hugang Guild Hall :  » Hufang road, southwest of Hufangqia Road »

– autre alternative possible le théâtre Zheng Yici : 220 Xiheyan Dajie, Pékin

 

7. L’incontournable Musée de la Capitale 

A l'intérieur du Musée de la capitale de Pékin

Une gigantesque colonne du Musée de la Capitale à Pékin

S’il est un lieu qui fait le maximum pour conserver la culture et l’histoire du pays c’est bien le Musée de la Capitale. Un lieu grandiose et gigantesque qui a pour but de conserver des objets et autres reliques de l’histoire chinoise.

Un premier musée avait été ouvert au tout début des années 80. Mais il s’est vite retrouvé exiguë. Le « nouveau Musée » quant à lui est immense. c’est un lieu remarquable tant par son architecture que de part la richesse des collections qu’il renferme.

 

 

8. Librairie et bibliothèque à Pékin

Rue Qianmen, Page 1

Page 1 l’une des plus belles librairies du monde, Pékin capitale culturelle

Le sujet est tellement vaste et l’intérêt que porte le peuple à la lecture et à l’éducation est fantastique. La Chine est peut-être le pays au monde ou le livre est le plus respecté. Et ce pour de multiples raisons. Si vous allez en Chine vous ne pouvez pas voyager ici sans pénétrer dans une bibliothèque ou dans une librairie.

En Europe, nous le savons tous, c’est Gutenberg qui inventa l’imprimerie en 1452 soit environ six siècles après l’invention de l’imprimerie en Chine. Et ce n’est pas tout. Car la plupart des outils que Gutenberg utilisa, avaient été inventés en Chine. Cela laisse rêveur. 

Imaginez un pays dont la langue recense environ 55 000 caractères. Imaginez donc la passion qu’un peuple a pu développer pendant des millénaires pour son écriture et son système. Sans jamais céder aux sirènes de la simplification. Car seul la complexité permet la précision et le développement des capacités intellectuelles. Simplifier c’est en quelque sorte faire l’impasse sur des pans entiers de la culture. Les chinois n’ont jamais fait de concession et l’écriture a toujours occupée une place de choix dans la civilisation chinoise.

 

La bibliothèque de la capitale

La bibliothèque publique de Pékin

Pékin au crépuscule, depuis l'intérieur de la bibliothèque de la capitale

La façade en verre de la grande Bibliothèque de Pékin

 

9. Art district 798, zoom sur l’art contemporain

Découverte d'un splendide lieu dédié à l'art contemporain

Art contemporain au 798 Art District, Pékin

Il existe à Pékin une adresse connu des initiés, un lieu connu sous le nom de « Art district 798« . Cet endroit est le lieu où aller pour tous les mordus d’Art contemporain. Ce code à trois chiffres désignait en fait l’usine de Dashanzi. Ce lieu est devenu en un peu plus de quinze ans une véritable place forte de l’art contemporain à Pékin. D’ailleurs ce lieu insolite est en passe de devenir l’un des endroits les plus visités de Pékin. 

Trois chiffres pour nom de code à Pékin

Une galerie originale au très côté Art District 798, à Pékin

 

crédits photos : Yann Ve