Les 10 plus grands lacs d’Asie

Le classement des plus grands lacs d’Asie

Voici donc la liste des dix plus grands lacs d’Asie, classés en fonction de leur superficie en km². Néanmoins cette superficie est une taille moyenne, car cette partie du globe est assujetti à la mousson. En saison des pluies la taille, le volume des lacs peuvent varier de manière très significative.

1. La mer Caspienne

Même si son nom peut porter à confusion, la mer Caspienne est un lac. Et avec une superficie de 371 000 km², la mer Caspienne est le plus grand lac du monde. La superficie de ce lac est de 371 000 km² pour un volume estimé à 78 000 mètres cubes.

Les pays limitrophes du plus grand lac d’Asie sont l’Azerbaïdjan, l’Iran, le Kazakhstan la Russie et le Turkménistan.

Cette mer intérieure à souvent été l’objet de conflits juridiques et ce afin de déterminer si cette vaste étendue d’eau était une mer ou un lac. En effet en fonction de cette dénomination dépendait directement le partage des eaux. Et si la question du partage des eaux du lac était si importante, c’est parce que la mer Caspienne est une éponge à pétrole. En effet on trouve les plus grandes réserves de pétrole au monde sous la mer Caspienne. Si le statut de mer avait été retenu, alors il aurait été beaucoup plus favorables aux petits pays qui auraient pu faire valoir une zone côtière (mer territoriale) et une zone économique exclusive (qui peut aller jusqu’à 360 kilomètres).

 

2. Le Lac Baïkal, Russie, l’un des lacs les plus grands d’Asie

C’est sans aucun doute le lac le plus profond du monde, qui se trouve en Russie, le plus grand pays du monde. Même si le chiffre de 1 637 mètres est admis comme étant la profondeur du lac, il faut reconnaître que l’on n’aura jamais de certitude. En effet le fond du lac n’est qu’un enchevêtrement de tronc d’arbres qui jonchent le fond du lac.

Situé en Sibérie occidentale, le lac Baïkal s’étend sur 31 500 km². Mais ce n’est pas tout, le lac Baïkal est considéré comme étant l’une des plus grandes réserves d’eau douce du monde. Son volume est de 23 500 mètres cubes.

3. Le lac Balkhach, Kazakhstan

Avec une superficie de 18 430 km², le lac Balkhach occupe la troisième place des plus grands lacs d’Asie. La profondeur de ce lac n’est cependant que d’une dizaine de mètres.

 

4. La mer d’Aral, Kazakhstan

La mer d’Aral est le marqueur de l’activité humaine. Au XX ème siècle, le régime soviétique avait décidé de faire pousser des champs de coton au milieu d’étendues arides. Les cultures furent irriguées par la mer d’Aral, un gigantesque ressource d’eau douce d’Asie centrale. On estime aujourd’hui sa superficie à environ 17 000 kilomètres carrés.

 

5. Le lac de Tonle Sap, Cambodge, l’un des plus grands lacs d’Asie

Tonle le 5 ème plus grand lac d'Asie
Le Lac Tonle Sap, l’un des plus grands lacs d’Asie

Ce lac est un site qui revêt une grande importance écologique pour le Cambodge et l’Asie du Sud est. Le Tonle Sap est considéré comme un lac et également comme une grande rivière d’eau douce. Il s’étend sur 13 000 kilomètres carrés. Le Tonle Sap est également un affluent du Mékong, l’un des plus grands fleuves d’Asie.

A noter que la taille du lac varie entre la saison sèche et la saison des pluies. En période de mousson, le lac peut multiplier sa taille par 5. Au nord du lac on trouve la ville de Siem Reap et le site archéologique des temples d’Angkor.

La confluence du Mékong et du Tonle Sap à lieu à Phnom Penh, juste en face de la résidence royale.

Phnom Penh et le Tonle Sap
Le Tonle Sap à Phnom Penh, juste avant qu’il ne rejoigne le Mékong

6. Yssyk Koul, Kirghizistan

Ce lac du Kirghizistan s’étend sur 6 200 km². Et à ce titre il occupe la sixième place des plus grands lacs d’Asie.

 

7. Orumieh, Iran

Pour trouver le lac d’Orumiech il faut se rendre dans le nord ouest de l’Iran. Ce lac salé a une superficie moyenne de 6 000 km². Entre l’été et l’hiver la superficie de l’Orumieh peut varier entre le 5 200 km² et 7 700 km². Sa longueur est de 150 kilomètres sur 55 kilomètres de largeur.

 

8. Boukhtarmal, Kazakhstan

On pourrait presque appeler le Kazakhstan les pays des grands lacs. Car le Boukhtarmal est encore l’un des plus grands lacs d’Asie et il se trouve lui aussi au Kazakhstan. La superficie de ce lac est de 5 500 km², mais il faut préciser que ce lac est artificiel. Sa présence est due à la présence d’un barrage.

 

9. Bratsk, Russie

5 470 km², telle est la superficie du lac de Bratsk en Russie. Un  lac artificiel qui doit son existence à la présence d’un barrage. Ce lac mesure 500 kilomètres de long pour une profondeur moyenne d’environ 30 mètres. Il se trouve non loin du lac Baïkal et de la grande ville sibérienne d’Irkourtsk.

 

10. Poyang, Chine

Avec près de 5 100 km², le lac Poyang, plus grand lac chinois, se classe à la dixième position des plus grands lacs d’Asie.

 

crédits photos : Yann