Le top 10 des plus grandes villes d’Indonésie

Le classement des plus grandes villes d’Indonésie

L’Indonésie est un pays principalement formé de plus de 16 000 îles qui s’étend sur 1,9 millions de km².  Mais ce pays est également un pays densément peuplé dont la capitale est l’une des plus grandes villes d’Asie.

1. Djakarta, la capitale du pays

C’est environ 9,8 millions d’habitants qui vivent à Djakarta intra murros. Etant donné que la ville s’étend sur 664 km² on constate une forte densité dans cette ville. Car ici on dénombre en moyenne 14 700 habitants au km².

La capitale indonésienne est en fait un mélange de plusieurs cultures. En effet cette ville a des influences chinoises, indienne, malaise, européenne et bien sûr javanaise. Toutes ces cultures ont influencé la langue indonésienne, l’architecture de la ville et sa gastronomie.

Mais Djakarta c’est aussi et surtout la ville de tous les extrêmes. C’est donc l’opposition entre la ville haute et ses richesses et la ville basse et ses bidonvilles.

2. Medan, l’une des plus grandes villes d’Indonésie

La troisième plus grande ville d’Indonésie ne se trouve pas sur l’île la plus peuplée de l’archipel mais sur l’île de Sumatra. La ville compte 2,1 millions d’habitants mais avec sa banlieue c’est 4,2 millions d’habitants que l’on dénombre sur la Métropole de Kota Medan.

La ville s’étend sur 265 km² ce qui donne donc une densité de 1 500 habitants au km². Medan fut fondé en 1590 dans le Nord Est de Sumatra. L’origine du nom de la ville « Medan » signifie en Indonésien le mot « champ ». Et comme son nom l’indique, Medan est donc une ville tournée vers l’agriculture. D’ailleurs cette ville connaîtra un essor fulgurant à partir de la moitié du XIX ème siècle, lorsque les colons Hollandais commencèrent la culture du tabac.

Sur le plan architectural, la ville de Medan possède plusieurs édifices remarquables comme le Palais Maimun ou la Grande Mosquée de Medan et enfin la résidence du Sultan de Deli. Le château d’eau de la ville, le pont Titi Gantung, l’ancienne mairie ou le bureau de la poste sont quant à eux des bâtiments coloniaux qui rappellent la présence hollandaise sur l’archipel.

3. Surabaya

Cette ville est également située sur la grande île de Java tout comme Jakarta. Surabaya fut créée en 1923. Lors du dernier recensement on dénombrait à Surabaya 3,12 millions d’habitants pour une densité de population de 8 350 habitants au km². Mais lorsque l’on prend en compte la population de l’agglomération ce chiffre grimpe alors jusqu’à 5,6 millions. C’est donc incontestablement l’une des plus grandes villes d’Indonésie.

Sur le plan historique, Surabaya est connue comme la ville des héros, car elle joua un rôle prépondérant pour l’indépendance du pays face au joug des hollandais. D’autre part cette ville est la ville natale du tout premier président indonésien Soekarno.

Mais Surabaya est ville portuaire, la ville abrite d’ailleurs le plus grand port du pays. Ce rôle de ville portuaire permet donc à la ville de connaître une croissance soutenue et un développement économique non négligeable.

4. Bandung, l’une des plus grandes villes d’Indonésie

Lorsque l’on parle de population intra murros on dénombre environ 2,6 millions d’habitants à Bandung. Avec la population de la métropole c’est plus de 7,5 millions d’habitants qui se pressent dans cette grande aire urbaine.

La ville s’étend sur 168 km² et la densité est de 3 400 habitants au km². Bandung se trouve en plein milieu de l’île dans la partie ouest de Java à une altitude d’environ 700 mètres. Fondée vers la fin du XV ème siècle, Bandung est aujourd’hui une ville indonésienne moderne.

5. Bekasi

La population de la ville de Bekasi est estimée à un peu plus de 2,1 millions d’habitants. Cette ville se trouve à proximité de la capitale Jakarta. Elle s’étend sur 210 km² pour une densité de 8 500 habitants au km².

6. Tangerang

Cette ville indonésienne se trouve également à proximité de la capitale Jakarta. On dénombre donc 2 millions d’habitants à Tangerang qui occupe la sixième place du classement des plus grandes villes d’Indonésie. La ville s’étend sur 165 km² ce qui lui donne une densité record de 12 200 habitants au km².

Cette ville se trouve à 20 kilomètres de Jakarta et elle fait partie intégrante de la grande conurbation appelée Jabotabek. Qui n’est autre que l’association des villes de Jakarta, de Bogor, de Tangerang et de Bekasi.

7. Depok

Avec près de 1,8 million d’habitants, la ville de Depok se classe à la septième place du top 10 des plus grandes villes indonésiennes. D’une superficie de 200 km², la ville possède donc une densité de 8 750 habitants au km². Les niveaux de densité  dans les villes indonésiennes sont relativement élevés. Cela est tout à fait logique puis que ce pays est le 4 ème pays le plus peuplé du monde.

8. Palembang

Cette ville de 1,8 millions d’habitants se trouve dans le sud-est de l’île de Sumatra. Palembang est la deuxième plus grande ville de l’île de Sumatra. D’une densité de 4700 habitants au km², cette ville contrôlait autrefois le fameux détroit de Malacca. Ce détroit a toujours été l’un des points clefs du commerce international. Palembang est donc une ville est très ancienne et on retrouve trace de son existence déjà vers le VII ème siècle.

9. Makassar

Cette grande ville indonésienne se situe en Sulawesi au centre de l’archipel indonésien. Makassar se situe sur la côte et s’étend sur 176 km². Elle compte 1,4 million d’habitants et la ville est densément peuplée. Car avec une densité de 7 600 habitants au km², Makassar confirme son rôle clef en tant que capitale de la province de Sulawesi du Sud.

10. Semarang

Située sur la côte nord de Java, Semarang compte pratiquement 1,3 millions d’habitants. La superficie de la ville est de 225 km² ce qui donne donc une densité de 5 640 habitants au km². Cette ville connaîtra un essor économique au XV grâce à son port et aux échanges avec la Chine et l’Inde. Puis le port de Batavia vers la fin du XIX ème siècle sonnera le glas de l’activité portuaire à Semarang.