Voile : 6 jours de navigation en Bretagne sud

au mouillage sur la Vilaine
Naviguer en Bretagne Sud, les conseils et nos bons plans

Partir en voilier à la découverte de la Bretagne Sud

Naviguer en Bretagne sud est une expérience toujours très enrichissante, houle, vent et courants sont de la partie. Mais naviguer en Bretagne sud, c’est toujours l’occasion de voyager à la découverte des îles bretonnes.

– 1er jour : Port de Foleux sur la vilaine – Arzal et découverte du voilier

Escale sur la Vilaine après le barrage d'Arzal
Navigation sur la Vilaine, non loin du barrage d’Arzal

L’un des meilleurs endroits pour trouver des voiliers pas chers à la location se trouve entre Redon et le barrage d’Arzal.

En effet, de nombreux plaisanciers ayant des contraintes de temps délaissent totalement les ports de la Vilaine.

Plan de navigation du jour: récupérer le voilier au port de Foleux sur la vilaine, et passer le barrage d’Arzal.

Pour éviter de naviguer de nuit et pour bien dormir, il est conseillé de passer la nuit sur un ponton d’attente pour partir ensuite tôt le matin avec le courant et la marée descendante.

Jour 2: Arzal – Port Haliguen (Quiberon)

L’avantage de ce parcours est de proposer un parcours qui est relativement à l’abri des vents et de la houle.
Tout en restant bien protégé de la houle par la presqu’île de Quiberon, Belle-Île, Houat et Hoëdic.

Il faut dire que cette étape à bord n’était Pas prévue. Pendant la nuit la pompe qui fait la pression d’eau à bord s’est mise à marcher sans discontinuer. Vers une heure du matin j’ai donc dévissé un domino pour couper l’alimentation de la pompe. Lorsque la pompe marche sans arrêt, cela veut dire qu’elle n’arrive plus à garder un niveau de pression suffisant dans les tuyaux. Il n’y a donc tout simplement plus d’eau douce à bord. (mais pas de panique nous avions embarqué 22 litres d’eau douce pour 2 et pour 6 jours – ce qui est largement suffisant)

Avec cet incident je me pose sérieusement la question sur le niveau de carburant! Surtout qu’il n-y a pas de jauge pour les réservoirs à bord. Je décide donc de faire une escale « technique » dans un port bien équipé. Surtout qu’entre temps nos batteries ce sont mystérieusement déchargées lors de la toute première nuit. Mais ce qui est étrange c’est que pour des raisons de sécurité j’avais coupé l’électricité pour la nuit dès notre amarrage au ponton du barrage d’Arzal!

Pour info: Il n’y a pas de jauge pour l’eau et le carburant à bord.

Escale technique à port Haliguen
Port Haliguen au coucher du soleil

Jour 3: Port Haliguen – île de Groix

Un départ matinal et un lever de soleil splendide. Ensuite se sera une longue remontée vers le nord de la Bretagne pour arriver sous le vent et la pluie à Port Tudy à l’est de l’île de Groix.

bien calé à l'abri du vent dans l'est de l'île de Groix
Port Tudy un charmant petit port breton, découvert lors d’une navigation en Bretagne sud

Jour 4: escale à Groix

« Qui voit Molène, voit sa peine, qui voit Ouessant voit son sang, qui voit Sein voit sa fin et qui voit Groix voit sa joie »

C’est sûrement grâce à cette citation sur la mer que je souhaitais absolument rejoindre le port de Groix. Après une journée de navigation mouvementé, nous décidons de rester sur l’île afin de se reposer un peu de ces trois journées de navigation! Car l’île de Groix est l’une des plus belles îles de Bretagne.

Une petite plage sur l'île de Groix
Escale à Groix, l’une des plus belles îles bretonnes

Jour 5: Île de Groix – île de Houat ou le plaisir d’une naviguation en Bretagne sud

Une longue navigation d’une dizaine d’heures avant d’arriver sur la très jolie île de Houat! Un véritable plaisir non dissimulable et un passage obligé lors d’une navigation en Bretagne sud.

Vue splendide depuis Houat dans le Morbihan
Au mouillage juste avant le port de l’île de Houat

 

Jour 6: île de Houat, embouchure de la Vilaine, port de Foleux

C’est par un jour sans vent que nous retournons au port de Foleux. Sur cette dernière journée, nous réalisons à quel point nous avons de la chance de pouvoir de naviguer sur la Vilaine, l’un des plus grands fleuves de France.

En voilier sur la Vilaine
Une navigation ultra paisible sur la Vilaine en Bretagne Sud

crédits photos: Yann Ve & remerciements K@nt V@sk@