L’étrange mystère des alignements de Carnac

Alors que la plupart des vacanciers profitent du littoral breton, il existe un site mégalithique de classe mondial. Ce site est connu sous le terme des alignements de Carnac. Situé à l’intérieur des terres ce n’est pas en fait un site mais des sites mégalithiques que l’on trouve ici. Cumulus, menhirs, dolmens, alignements,  cet ensemble constitue ce que l’on considère comme étant le mystère des alignements de Carnac.

Vue sur les alignements de Carnac
L’étrange mystère des alignements de Carnac

Les théories sur le mystère des alignements de Carnac

Certains évoquent des légendes bretonnes, d’autres pensent à des agriculteurs qui auraient déplacé des pierres avec leurs tracteurs dans les années 50. Mais la réalité est bien plus intrigante que cela et elle reste encore inexpliquée. A Carnac nous ne sommes pas dans une grotte du littoral où des légendes nous expliquent que dans des temps anciens vivaient des Korrigans qui enlevaient les enfants qui n’étaient pas obéissants. Car à Carnac ce sont des centaines de tonnes de granit qui ont été érigés vers le ciel. Et des pierres ici il y en a absolument partout. La plupart des alignements sont protégés et possèdent un nom, alignement de Kermario, alignement du Manio. Mais la plupart du temps on observe des petits tas de pierres abandonnées et parfois déplacés car ils gênaient la construction d’une maison.

1. La théorie du culte religieux

Devant l’importance du site mégalithique l’une des premières explications qui vient à l’esprit serait le fait de se trouver en face d’un monument religieux dans le but de s’attirer la clémence des Dieux.

Avec le mystère des alignements de Carnac la première hypothèse qui vient à l’esprit c’est l’explication religieuse. A l’époque du Néolithique les Hommes survivent comme ils peuvent. Maladies, guerres de tribus et famine sont les principaux soucis rencontrés. Pour faire face à cela il faut réunir les bonnes volontés et les faire regarder dans la même direction. Car seul un but commun permet d’unir et de créer du lien dans une communauté humaine. Pour dépasser les petites ambitions personnelles il faut que l’être humain se sente dépassé par une force encore plus grande.

Les alignements de Carnac sont en tout état de cause une démonstration de puissance. Il y a en effet plus de 4 000 menhirs qui ont été installés

 

2. L’invention de l’Astronomie au Néolithique

Autre thèse tout à fait plausible pour expliquer ces alignements seraient la découverte du fonctionnement de notre galaxie par les hommes du Néolithique. 4 000 ans avant JC, les hommes comprennent un certain nombre de choses.

La découverte de la trajectoire du soleil

La position et le rayonnement du soleil comme source de chaleur et les cycles de la lune. En effet ces 2 astres sont assez faciles à observer et ces 2 astres ont une influence directe sur la vie et les comportements humains.

D’ailleurs lorsque l’on regarde les alignements on observe assez facilement qu’ils sont situés sur un axe Est – Ouest. Au delà de cette observation on s’aperçoit que les alignements forment de longues lignes qui semblent parallèles. Ces hommes là ont donc mis le doigt sur une chose importante. Les lignes parallèles peuvent évoquer le parcours linéaire du soleil qui disparaît à l’ouest et qui revient à l’Est. Il y a donc la matérialisation de la découverte d’un cycle. Le retour à la même place le lendemain matin – retour formalisé par les pierres placés d’Est en Ouest. Chaque pierre peut représenter physiquement la position du soleil à une heure précise de la journée

La position de la lune

Parmi 4000 pierres qui ont été érigées vers le ciel il y en a une qui permet de trouver la position de la lune. Et cette pierre c’est le géant du Manio. Un immense menhir érigé vers le ciel qui culmine à plus de 6 mètres de haut. A certaines périodes de l’année le géant du Manio permet de trouver la position exacte de la lune. Certes les plus septiques et les scientifiques diront que cela ne prouve rien. Néanmoins il est indiscutable que ces hommes avaient eu une intuition. Et que la position du Manio est le fruit d’une hypothèse qui est le résultat d’un début de démarche scientifique. Ne vous en déplaise.

Et bien que le site soit d’une valeur exceptionnelle et un trésor de l’humanité, l’ensemble est plus ou moins laissé à l’abandon. Alors que Carnac est le plus beau site mégalithique du monde.

Sur le plan scientifique comme sur le plan du patrimoine le site des alignements de Carnac n’a jamais été vraiment jugé à sa juste valeur. Peu études sur le sujet et pas vraiment de mise en avant comme on a pu le faire en Angleterre avec Stonehenge.

 

3. Les théories les plus loufoques sur le mystère des alignements de Carnac

Les Korrigans, les petits farfadets de la Bretagne

Je crois que pendant toute notre enfance passée en Bretagne mon frère et moi avons été menacés par l’intervention du Korrigans pour nous remettre dans le droit chemin. Le Korrigan est à la Bretagne ce que le père fouettard peut être au reste de la France. Un moyen de coercition et de pression psychologique dans le but de faire obéir les petits enfants ou les plus crédules.

 

4. Les théories alternatives à propos du site de Carnac

Un alignement qui serait un procédé sismographique

Au XX ème siècle un français émis une hypothèse assez intrigante. Les Menhirs seraient en fait placés sur une zone sismique. Cet homme a écrit beaucoup de livres sur Carnac et ce nouvel angle pour aborder le mystère des alignements de Carnac était assez innovant et suffisamment vendeur pour attirer les lecteurs.

Malheureusement la zone de Carnac n’est pas un lieu très intense en ce qui concerne la sismologie, le sud de l’Italie se prête d’avantage à ce genre de théorie. Mais même à Pompéi ou sir l’île de Stromboli, personne n’a pensé à ériger des pierres pour qu’elles puissent se recharger et augmenter leur magnétisme. Et la on rentre dans le domaine des portails magnétiques sacrés, ce qui rejoint la première hypothèse. Ce lieu était peut-être tout simplement un site religieux.

Pourquoi nous pensons que cette hypothèse est biaisée?

La personne qui a utilisé cet argument s’en est servi pour vendre des livres et pour raconter un histoire.

La Bretagne n’est pas une zone sismique ou très faiblement. Pour qu’une activité sismique disparaisse il faut tout de même quelques millions d’années. Le Japon par exemple est un des lieux les plus sismiques du monde. Ses habitants n’ont pas vraiment érigé des constructions en pierre mais plutôt privilégié la constructions de Palais ou de monuments en bois.  

S’il s’agissait vraiment de magnétisme les pierres auraient été orientées dans le sens Nord Sud.

 

L’alignement servait de calendrier agricole

Certains avancent sérieusement l’hypothèse que les 4 000 pierres de granit érigées servaient en faite de calendrier agricole. Il permettait de savoir quand planter les graines et autres semis et quand lancer les récoltes. Cette explication est suffisamment raisonnable pour être acceptée comme probable. Mais nous devons reconnaître qu’il s’agit là d’une débauche d’énergie sans précédent et sans véritable retour sur les moyens humains mis en oeuvre pour un résultat très aléatoire.

L’ampleur du site plusieurs dizaines d’hectares doit faire penser soit à un élément fédérateur ou à une réalisation d’une civilisation majeure de l’ère Néolithique.

4000 pierres pour un calendrier c’est plutôt un cycle de 11 ans où chaque jours serait matérialisé par une pierre.

 

Les alentours des alignements de Carnac

Si vous pensiez avoir fait le tour des alignements de Carnac en visitant les champs de menhirs alignés vous vous trompez complètement. Car tout autour de cette réalisation exceptionnelle, se trouve des sépultures, des dolmens et beaucoup d’autres curiosités qui compose donc ainsi un site mégalithique hors du commun.

Le cumulus de Kercado (- 4 500 ans avant JC)

L'entrée d'un Tumulus en Bretagne
Le Tumulus de Kercado l’un des mystères de Carnac

Ce lieu fut découvert au XX ème siècle. Il est dans un état de conservation exceptionnel et c’est un lieu qui vaut vraiment le détours. Il date de plus de 6 500 ans et il entouré d’un cercle de pierres. Ce lieu était très probablement le lieu de sépulture d’un chef de Tribu influent. L’acidité de la terre a fait disparaître les ossements mais il restait des bijoux qui ont été découverts et qui ont permis de bâtir cette hypothèse.

Un trésor archéologique qui date de plus de 6500 ans
Sous la terre se trouve un lieu sensationnel, le Tumulus de Kercado

Le parc de la grande Brière – Saint-Lyphard et ses environs

Au sud du site exceptionnel de Carnac ont trouve de nombreux dolmens et Menhirs. Certes ceux-ci sont d’une importance moindre mais ils tendent à montrer que le cercle d’influence de ces hommes ne se limitait pas aux alignements dont nous avons parlé plus haut.

L’un des plus impressionnants se trouve à l’entrée du village de Kerhinet il s’agit de deux dolmens. L’un est à terre tandis que l’autre, le dolmen de Kerbourg est toujours debout.

Carnac suite et fin

Vous l’aurez compris, la visite de ce site mégalithique est absolument irréel. Cela n’a absolument rien à voir avec tout le tintamarre de la forêt de Pimpont rebaptisée forêt de Brocéliandre dans le but d’attirer des touristes. Ou un arbre à même été peint en jaune pour symboliser l’arbre en or pour coller avec le récit de Merlin l’Enchanteur.

Ici vous rentrez dans l’ère du Néolithique, sans filtre et sans préparation. C’est un voyage dans le temps à la rencontre d’une civilisation aujourd’hui disparue et relayée aux oubliettes.

Après cette visite vous vous ferez votre propre opinion. Scepticisme de rigueur certes, car tout est peut-être faux ou erroné? Mais comment ne pas être ébahi devant un tel spectacle. Comment ne pas être touché par la vision artistique et mystique d’un peuple qui a aujourd’hui disparu ou un peuple dont nous sommes peut-être les descendants. Le mystère des alignements de Carnac n’a toujours pas été résolu.

Après toutes ces émotions et ces découvertes, c’est l’occasion de rejoindre la civilisation et de découvrir toutes les choses à faire à Carnac.

crédits photos : Yann