Le Top 10 des choses à faire à Fuerteventura

L’île de Fuerteventura est donc l’île qui se trouve le plus à l’Est de l’archipel des Canaries. Mais c’est aussi pour des raisons géographique l’île la plus venteuse de l’Archipel. En effet les masses d’air chaud provenant d’Afrique et plus spécialement du désert du Sahara rencontrent des masses d’air froid à tempéré. Ce qui crée donc un vent très fort, d’où le nom de Fuerteventura ou « vent fort » si l’on traduit littéralement. Et d’ailleurs la côte Est de l’île sert fréquemment de spot pour des étapes du championnat du monde de windsurf et de Kit surf. Bienvenue donc sur l’île la plus sauvage de tout l’archipel des Canaries.

1. Betancuria, la ville historique de l’île

Betancouria,l'une des choses à faire à Betancouria
Vue sur quelques cactus et les montagnes qui entourent Betancouria

C’est peut-être parce que nous sommes sur une île largement tournée sur la mer, qu’il faut commencer par visiter le centre de l’île. Des plaines arides de couleurs ocres, une route offrant des paysages sensationnels, rien que la route pour Betancouria vaut le voyage sur l’île de Fuerteventura.

Le nom de ce village provient de Jean de Béthencourt, un normand qui s’installa sur l’île en 1404. Il s’installa donc tout naturellement dans la vallée la plus fertile de l’île. Car étant donné que Betancuria se trouve dans une cuvette, le village et ses champs sont vraiment protégés des vents.

Au menu de la visite, un petit village pastoral, un musée et une église le tout plongé dans paysage désertique. Un splendide contraste entre la végétation de Betancouria et les montagnes ocres de l’île.

La route FV 20 à Fuerteventura
Une vue imprenable sur l’intérieur de l’île aride et ocre de l’île

2. Partez découvrir les plus belles plages d’Espagne

Jandia et la Costa Calma à Fuerteventura
A la découverte des plus belles plages de Fuerteventura à Jandia

Le sud-est de l’île abrite les plus belles plages de l’île. L’une des plus belles plages se trouvent à Jandia et Morro Jable à Fuerteventura.

Un peu plus au nord les plages de la Barça vous offre de belles lagunes. Mais faut faire attention au kite-surfers et autres Windsurfers. Surtout entre 15 et 18 heures, au moment ou la brise thermique est la plus forte.

Barça, l'une des plus belles plages d'Espagne
L’immense lagune de la plage de Barça au nord de Jandia

3. Corralejo et le nord de l’île, l’une des choses incontournables à faire à Fuerteventura

Corralejo, une côte particulièrement jolie et vaut vraiment le détours
Balade le long de la côte de Corralejo, Nord-Est de Fuerteventura

Visiter le nord est de l’île de Corralejo est un véritable enchantement et c’est également l’une des choses incontournables  à faire à Fuerteventura. Parce dans le nord-est de l’île on y trouve de merveilleux paysages, comme par exemple ces étranges dunes de sable blanc du parc naturel de Corralejo. Au pied du parc on y trouve une splendide plage et dans les lointains un volcan éteint. Un peu plus au nord du petit désert de sable de Fuerteventura une charmante petite côte rocheuse fait face à l’île de Lobos.

Les dunes du parc de Corraejo
La route passant entre la plage et le parc naturel de Corralejo, Fuerteventura

 

Corralejo, un coucher de soleil inoubliable
Un coucher de soleil, sur une plage du sud de Corralejo

4. El Cotillo, authentique et brutal

 

El Cotillo, un village sur l'île de Fuerteventura
Une maison traditionnelle canarienne à El Cotillo

Le nord-est de l’île de Fuerteventura est appelé également « le north shore » en référence aux vagues de Maui. Un lieu où des vagues exceptionnelles viennent se fracasser sur la côte. Il n’est pas rare de voir des vagues dérouler en continue et dont la taille varie entre 3 et 4 mètres.

El Cotillo, un spot de surf fabuleux mais venteux
Les vagues dans le sud du village d’El Cotillo, Fuerteventura

Au sud immédiat d’El Cotillo on trouve une côte agitée où de nombreux surfeurs viennent se confronter aux vagues. Au nord du village à environ 500 mètres du port on trouve une petite plage abritée. Un lieu bucolique où l’on se verrait bien passer quelques mois à l’abri des vicissitudes de la vie.

El Cotillo dans l'ouest de Fuerteventura
Sur une plage protégée à El Cotillo, Fuerteventura

5. La Oliva, l’ancienne capitale

La Olivia une ville endormie dans le nord de Fuerteventura
A faire à Fuerteventura, visiter La Olivia, une ville qui fut un temps la capitale de l’île

L’ancienne capitale de l’île est aujourd’hui plongée dans une sorte de torpeur et un charme désuet. La visite de la ville est assez prenant et offre de jolis points de vue. C’est donc une étape sympathique entre El Roque et Tetir. Tout autour les paysages sont lunaires. Aucune végétation, pas de route goudronnée, aucune habitation. Entre la Oliva et Caldereta les paysages sont magnifiques et vous plongent dans un autre monde.

Visite de la Oliva à Fuerteventura
La Oliva, l’ancienne capitale de Fuerteventura

 

La Olivia une ville attachante et interessante
La Olivia, derrière les montagnes c’est un désert de pierres

 

Le centre de l'île de Fuerteventura
Un rayon de soleil sur une piste du centre de l’île

6. Cofete, l’une de choses à faire à Lanzarote

Cofete une vue splendide après 2 heures de route
La vue sur les montagnes, un moment magique et inoubliable

Après 20 kilomètres de route sur une piste qui serpente dans la montagne, un splendide décors s’offre alors à vous. Une plage de sable qui s’étend à perte de vue avec dans le fond des montagnes aux couleurs parfois ocres ou violettes. Des montagnes qui surplombent la mer avec une certaine fougue elles semblent dominer et protéger l’île de l’océan. Plus besoin d’aller au bout du monde, car vous venez  juste d’y arriver. En contrebas un petit cimetière marin est recouvert de sable, ce lieu abandonné attend patiemment de se faire engloutir par les flots d’ici les quinze prochaines années.

Cofete et son petit cimetière abandonné
Le petit cimetière marin de Cofete dans le sud de l’île.

 

La route vers Cofete sous un ciel menaçant
La piste menant vers Cofete, le petit village du bout du monde.

7. Los Molinos, un village rude, austère et authentique

Las Molinos face aux vagues de l’Atlantique

Ce lieu complètement isolé de la civilisation est peut-être l’un des derniers trous noirs de notre époque. Une côte rocheuse, une eaux sombres, de forts courants et des vagues massives voilà qui n’est guère engageant. Côté terre, quelques poules, seul signe d’une présence humaine et quelques chiens errants défendent tant bien que mal leur territoire.

Bref ce lieu est l’un des plus délabrés et des plus sauvages de l’île et il fait donc vraiment parti des choses à faire à Fuerteventura.

Los Molinos, l'endroit le plus austère de Fuerteventura
Los Molinos, un village dans son jus, face à la mer

8. l’île de Los Lobos, l’une des choses à faire à Fuerteventura

Dans le nord-est de Fuerteventura
L’île de Los Lobos aperçue depuis Corralejo dans le Nord de l’île

 

9. Las Playitas ou le petit village de pêcheur de l’Est de l’île

Las Playitas un village loin du tourisme de masse du sud de l'île
Las Playitas, un joli village de pêcheurs, Fuerteventura

Ce petit village de pêcheurs est un point de passage incontournable de l’île. Ici pas de tourisme de masse comme dans le nord de l’île à Corralejo ou dans le Sud à Morro Jable. Les petites maisons blanches, les eaux calmes de la baie et les bateaux de pêcheurs donnent à las Playitas un charme indéniable.

10. Pratiquer des sports nautiques

Voile, paddle, surf, kite ou planche à voile. Venir à Fuerteventura est une chance pour pratiquer les sports nautiques.

Si vous débutez en surf ou en windsurf rendez-vous à Corralejo.

Par contre si vous souhaitez faire une sortie en voilier il faut vous rendre à Cala Fueste. Les experts de surf se rendrons à El Cotillo et les champions de windsurf se rendrons vers les plages de la Barça.

Mais par contre pour nager dans les eaux calmes, rendez-vous dans le sud de l’île vers Morro Jable et Jandia.

Les plages du sud-est de l'île
Les plages les plus calmes de l’île se trouvent vers la Jandia dans le sud-est de l’île

Bonus Photos sur l’île de Fuerteventura

A la découverte du centre de l'île de Fuerteventura
Balade dans le nord de l’île de Fuerteventura

 

Des serres à l'abandon c'est assez insolite
Des serres à l’abandon sur l’île

 

Gran Tarajal à l'est de l'île de Fuerteventura
Balade sur la côte sauvage de Gran Tarajal

crédits photos: Yann VE

Yann - Fuerteventura 2015 - blog voyage
Yann – Fuerteventura 2015