Le Top 10 des choses à faire à Ajaccio en Corse

Ajaccio est une très jolie ville de Corse qui se situe dans le sud-ouest de l’île. Cette ville est tout à fait remarquable puisqu’elle conjugue à merveille farniente avec culture et découverte.

Arrivée par avion sur les îles Sanguinaires et la ville d'Ajaccio
Arrivée par avion sur les îles Sanguinaires et la ville d’Ajaccio

1. Visiter le quartier Génois

C’est le quartier historique de la ville. Le quartier génois rappelle la fin du XV ème siècle (1492), période ou la ville d’Ajaccio fut fondée. Pour les habitants de la ville le quartier de la cathédrale est le plus jolie coin de cette cité impériale.

2. Se promener sur le sentier des crêtes

Au dessus de la ville d’Ajaccio se trouve un petit sentier de randonnée. Il permet de relier la ville jusqu’à un point de vue sur les îles Sanguinaires. Tout au long de cette marche tranquille on est supris et impressionnés par de splendides panoramas. Il faut compter environ un peu plus de 3 heures de marche à travers le maquis corse. Et bien que le sentier ne présente aucune difficulté il vaut mieux emmener avec soi un peu d’eau et une casquette pour se protéger du soleil. Pour se rafraichir un peu, il est même possible à plusieurs endroits de s’arrêter dans une crique pour se baigner.

Pour le point de départ : rendez-vous au parking payant de la Parata. Ou alors vous pouvez prendre le bus Numéro 5 qui vous emènera jusqu’à la Parata. Un sentier et une balade qui vaut vraiment le détours.

3. Aller piquer une tête au pied des remparts

La plage Saint-François à Ajaccio
La plage Saint-François à Ajaccio

Au pied de la citadelle se trouve une splendide plage un peu délaissée par les habitants de la ville. L’eau y est translucide et bien protégée. C’est vraiment très agréable de se baigner si facilement dans une eau assez chaude et si claire.

La plage Saint-François dans le centre d'Ajaccio
La plage Saint-François dans le centre d’Ajaccio

4. Découvrir le port d’Ajaccio

Le port de pêcheurs à Ajaccio
Le port de pêcheurs à Ajaccio

Lorsque l’on parle du port d’Ajaccio on devrait parler des ports d’Ajaccio… Il y en a effectivement plusieurs. Le port des passagers avec d’immense Ferry qui viennent accoster. Il y a également un grand port de plaisance à l’entrée de la ville. Mais il y a surtout le port historique, celui qui est le plus près de la citadelle. Ce port mélange pêcheurs, plaisanciers et quelques yachts de luxe.

 

5. Partir à la découverte des îles sanguinaires

Arrivée par avion sur les îles Sanguinaires et la ville d’Ajaccio

Les îles sanguinaires sont en fait un chapelet d’île qui délimite le golfe d’Ajaccio avec le golfe de Sagone. Ces îles étaient en fait la première ligne de défense pour la ville d’Ajaccio.

Lorsqu’il n’y a pas de vent on peut alors passer la nuit à l’ancre au pied de ces îles rocheuses. Le coucher de soleil est splendide et au petit matin on peut tout à fait partir à la découverte de la petite dizaine de tours génoises de l’île. Visiter les îles sanguinaires, c’est vraiment l’une des choses à faire à Ajaccio.

6. La Maison Bonaparte

Sur la rue Saint-Charles, il y a une adresse qui ne désemplie pas, il s’agit de la Maison Bonaparte. Une maison célèbre perdue dans l’une des nombreuses petites ruelles de la ville d’Ajaccio. Un bel endroit qui reconstitut l’histoire de la famille Bonaparte, un lieu chargé d’histoire mais qui semble encore plein de vie. En effet ici tout a été très bien conservé et le XIX ème siècle ne semble alors ne plus être une époque si lointaine… La visite, de cette maison historique qui date de 1690, maison qui fut vandalisée pendant la révolution française est un moment vraiment intéressant. On imagine alors l’enfance de Napoléon, le point de départ d’une destinée hors du commun et forcément peu commune.

 

7. La citadelle d’Ajaccio

Les remparts de la citadelle d'Ajaccio
Les remparts de la citadelle d’Ajaccio

Bien qu’il ne soit pas possible de visiter la citadelle, puisque c’est un lieu qui est occupé par l’armée. Dans les douves il y a quelques ânes qui broutent de l’herbe. La promenade autour de la citadelle est un moment agréable et un lieu qu’il faut visiter pour comprendre la ville d’Ajaccio. En effet ce point névralgique permettait de défendre la ville face aux pirates et aux autres éventuels envahisseurs.

Boulevard Danielle Casanova, Ajaccio

8. La visite du Palais Fesch

Le musée Fesch doit sa création grâce à l’amour d’un oncle de Napoléon pour l’art et la peinture italienne. Aujourd’hui ce Palais est devenu le palais des beaux-arts d’Ajaccio. C’est le musée qui rassemble la plus grande collectione de peinture italienne de France.  Et ce juste après celle du musée du Louvre qui pour rapel est le plus grand musée de France.

9. Le parc A Cupulutta

C’est un lieu unique en Europe et très insolite puisque c’est le parc qui regroupe un grand nombre de tortues. On dénombre en fait plus de 170 espèces différentes pour un total de plus de 3000 tortues. Ce parc a été crée par une association pour préserver les tortues. Cupulatta en Corse signifiant : tortue.

Ce royaume des tortues a été crée en 1998. (fermé de novembre à mars)

Adresse : RT 20, Ajaccio. téléphone : 04 95 52 82 34

A voir à proximité d’Ajaccio !

Les calanques de granit rose de Piana à 70 km au nord d’Ajaccio. Vous partirez ainsi à la découverte de l’un des plus beaux endroits de Corse.

Où manger à Ajaccio ?

Bistrot Abbatucci, 66 cours Napoléon, place Abbatucci, Ajaccio. téléphone : 04 95 73 04 87

Photos sur les choses à faire et à voir à Ajaccio

L'arrivée à l'aéroport d'Ajaccio
L’arrivée à l’aéroport d’Ajaccio

 

Dans les parages de la rue San Lazaro à Ajaccio
Dans les parages de la rue San Lazaro à Ajaccio

crédits photos : Yann