Des restos russes à Paris

Paris ville lumière a toujours intrigué et attiré les russes. Cette amour pour la France se concrétise par des restaurants russes à paris. Parfois, ils sont implantés depuis longtemps et ils distillent leur art culinaire aux 4 coins de la capitale.

L’immigration russe à Paris est calquée sur la situation politique et les soubressauts du pays. La première vague d’arrivée se situe à partir de 1917. Les russes blancs, quitteront le pays jusqu’à temps que les frontières de l’URSS deviennent définitivement infranchissables.
La pérestroïka puis le tournant de 1991 ont également été marqués par de nombreux départs d’hommes et de femmes du bloc de l’est vers l’Occident…
La dernière vague à laquelle nous avons assistée dernièrement est celle d’hommes d’affaires décomplexés qui ayant réussi viennent investir principalement dans l’immobilier ou réaliser quelques achats compulsifs dans les boutiques de luxes de la capitale.

Loin de nous l’idée de nous lancer sur un travail de recherche sur l’immigration russe en France. Mais cette brève introduction vous permettra de savoir ou vous mettez les pieds.

1. Vous êtes chez des russes blancs et il vaudra mieux pour vous d’être un nostalgique du règne des Romanov! Pour moi, si vous voulez bien manger il faut se rendre dans ce genre de restaurants russes à Paris.

2. Vous êtes chez des néo-bolcheviks ou des dissidents en exil qui ont fuit le système Poutine, il vaudra mieux pour vous de ne rien dire, vous êtes sûrement sur écoute! 😉

3. Vous êtes dans un restaurant russe normal et vos hôtes se fichent de la politique…
Mais étant donné qu’ils sont en France ils se lanceront dans des élans patriotiques mêlés à des aspirations romantiques et démocratiques. Il y aura donc beaucoup de toast donc beaucoup de vodka et il sera difficile pour vous d’arriver à manger quelque chose pendant le repas.

4. Vous êtes dans le restaurant qu’un homme d’affaire russe qui vient d’ouvrir? Il faudra rester politiquement correct et respecter l’argent. La seule valeur qui a réussi à survivre après la chute de l’URSS.

La gastronomie russe

Concernant les spécialités culinaires, les russes ont l’habitude de dire que leur cuisine n’est qu’un emprunt des plats de leurs voisins… Ce qui n’est pas tout à fait faux.

Pour commencer votre repas on vous proposera sûrement un borch… C’est en fait une soupe de choux rouge aux trois viandes 🙂
Ce plat est en fait ukrainien…

Pour ceux qui n’aiment pas la soupe, vous pourrez éventuellement demander des « pirotchki », il s’agit de petites boules de pain brioché et fourré avec du chou ou de la viande. Vous pouvez également le trouver encore en dessert avec cette fois-ci de la confiture de fruits rouges.

En entrée il y a également fort à parier que l’on vous propose la salade olivier.
Un salade de pommes de terre, de carottes coupés en cube accompagnés de petits pois et de cornichons coupés en rondelles, le tout accompagné d’une sauce généreuse et abondante que l’on appelle vulgairement chez nous mayonnaise.

En plat de résistance, nous avons le plov, un plat d’Ouzbékistan, très copieux, il s’agit d’un mélange de riz, de carottes et de mouton. Excellent, néanmoins surveillez le niveau d’huile végétale pour éviter toute éventuelle indigestion.

Les pelminis ou raviolis à la russe, sont servis habituellement dans une petite terrine avec du beurre et, ou de la crème fraîche. Lorsqu’ils sont fait main, c’est un régal!

Attention, les « blini » russes sont de faux amis, ils n’ont rien à voir avec les blinis grecques accompagnés de tarama, il s’agit en faite d’une « imitation » de nos crêpes bretonnes ( un peu de provocation ne fait jamais de mal). Les blini russes sont généralement accompagnées d’oeufs de saumon, de crème fraîche ou de confiture.

Pour le dessert, on vous proposera la « torte » Napoléon, qui n’a de Napoléon que le nom! Il s’agit en fait d’un espèce de millefeuille à base de crème, de biscuit avec un goût qui oscille entre la noisette et le miel!
Pour les autres « torte » on vous les déconseille… Il s’agit généralement de gâteau à la chantilly et de crème un peu grasse, mêlées de biscuits, un gâteau tout en hauteur sur le principe de la pièce montée avec quelques fruits qui se battent en duel sur le dessus.

Un autre dessert que nous vous conseillons fortement, le medovik. C’est un gâteau au miel très bon idéal en dessert avec une tasse de thé.

Mais avant tout l’art culinaire russe est une aventure, une réelle expérience en terre inconnue. Un repas qui vous permettra de voyager tout en restant à Paris.

Pour la boisson, c’est soit du thé noir accompagné de citron, de la bière Baltika, ou pour les plus courageux de la vodka fraîche ou un petit tord-boyaux local appelé généralement « cognac » arménien.

Bon appétit dans les restos russes à Paris!

Nos adresses préférées à Paris:

La cantine russe, l’un des meilleurs restaurants russes à Paris

26 avenue de New York
Paris 16 ème
C’est quasiment une l’institution! C’est pour nous l’un des meilleurs restaurants russe à Paris.
Très bon rapport qualité prix.
Vous ne serez pas déçus. Et les profs de russe de l’université nous conseillaient même d’y aller! C’est définissent l’une des bonnes adresses de Paris.
Le samedi ? Repas chantant. Et on vous servira la vodka à la Kalachnikov dans un verre bien sûr.

Série Limithée

24 rue Trousseau
Paris 11 ème
Téléphone de Série Limithée : 0148062797
Oui Série Limithée est bien un restaurant russe, plutôt typée brasserie.

A la ville de Petrograd

13 rue Daru, Paris 8 ème
En plein milieu du quartier russe, juste en face de l’église orthodoxe russe.
Un peu vieillot à notre goût.

Le village russe

21 quai d’Austerlitz, Paris 13 ème
Et 1-2 place Augusta Holmes
0145863910
Métro quai de la gare
Cabaret, Chill out, disco, on y sert également la vodka à la kalachnikov
Le samedi soirée discothèque

La maison du caviar

21 rue Quentin-Bauchart, Paris 8 ème
Téléphone du restaurant la maison du caviar : 0147235343
Cette fois-ci on passe notre tour on vous laisse tester à notre place…

Le Raspoutine, restaurant cabaret russe, Champs-Élysées

58 rue de Bassano,
Paris 8 ème
Téléphone du restaurant le Raspoutine à Paris : 0147200290
Je n’y suis jamais allé, mais mon grand-père qui a 92 ans, soit quarante ans après, il se souvenait encore de l’addition…