Fuerteventura est peut-être la plus belle des îles de l’archipel des Canaries, des plages de sables blanc ou noir, des routes de terre. L’île de Fuerteventura est exceptionnelle.

Photo reportage en noir et blanc sur l’île de Fuerteventura aux Canaries.

Ici la nature déborde de beauté, les lumières y sont intenses et parfois irréelles. Cette île volcanique est changeante, à l’est la mer calme de Moro Jable contraste avec l’ouest sauvage de l’île où les vagues dévastatrices et les courants violents de Cofete viennent rompre la sérénité de l’île.

Fuerteventura c’est aussi l’île du vent. le vent souffle ici toute l’année et il faut être patient pour trouver une parcelle de terre pour se mettre à l’abri.
Le vent n’est jamais froid, Fuerteventura se trouve à une centaine de kilomètres des côtes africaines, la température varie entre 20 et 30 degrés.

Les plaines perdues du centre de l'île

Les plaines perdues du centre de l’île

El Cotillo au nord ouest de Fuerteventura

El Cotillo au nord ouest de Fuerteventura

La pêche miraculeuse à la Caleta de Fustes

La pêche miraculeuse à la Caleta de Fustes

Nord Est de l'île de Coralejo

Nord Est de l’île de Coralejo

Llanos de la Concepcion

Llanos de la Concepción, île de Fuerteventura

Cactus à Bétancouria

Cactus à Bétancouria

La Olivia, Fuerteventura

La Olivia, Fuerteventura

Un paysage désertique au nord de l'île de Fuerteventura

Un paysage désertique au nord de l’île de Fuerteventura

FUERTEVENTURA UN VOYAGE INITIATIQUE

Un homme écaille des poissons à Coralejo

Un homme écaille des poissons à Coralejo

Coralejo, la ville du nord de l'île...

Coralejo, la ville du nord de l’île…

Au nord de l'île, à perte de vue, des dunes et du sable

Au nord de l’île, à perte de vue, des dunes et du sable

Les plages du nord de l'île de Fuerteventura

Les plages du nord de l’île de Fuerteventura

La brume s'empare de l'île de Fuerteventura

La brume s’empare de l’île de Fuerteventura

Des roches volcaniques témoignent du passé de tumultueux de Fuerteventura

Des roches volcaniques témoignent du passé de tumultueux de Fuerteventura

Sur la route, Fuerteventura

Sur la route, Fuerteventura

Un petit désert au nord de l'île de Fuerteventura

Un petit désert au nord de l’île de Fuerteventura

Elle est mystique et majestueuse, vous êtes à Fuerteventura

Elle est mystique et majestueuse, vous êtes à Fuerteventura

Agriculture à Fuerteventura

Agriculture à Fuerteventura

Un élevage de chèvres au nord ouest de l'île

Un élevage de chèvres au nord ouest de l’île

Le centre de l'île de Fuerteventura semble avoir été oublié

Le centre de l’île de Fuerteventura semble avoir été oublié

Los Molinos c'est presque le bout du monde

Los Molinos c’est presque le bout du monde

Des serres laissées à l'abandon à Fuerteventura

Des serres laissées à l’abandon à Fuerteventura

Coralejo la nuit

Coralejo la nuit

Une île mystique et mystérieuse

Le cimetière marin de Cofete

Le cimetière marin de Cofete

Le cimetière est face à la mer

Le cimetière est face à la mer

Une route de terre s'étale sur plus de 20 kilomètres pour arriver à Cofete

Une route de terre s’étale sur plus de 20 kilomètres pour arriver à Cofete

La seule source d'électricité pour le village de Cofete

La seule source d’électricité pour le village de Cofete

Cofete, un village perdu dans l’archipel des Canaries.
Cette ville se trouve à un peu plus d’une heure de la ville de Moro Jable.
Cofete est un petit village d’éleveurs de chèvres, situé au Sud-Ouest de l’île, face à l’Océan Atlantique.

L'entrée du cimetière abandonné de Cofete

L’entrée du cimetière abandonné de Cofete

Cofete, une plage et des vagues à perte de vue

Cofete, une plage et des vagues à perte de vue

Moro Jable, au sud-est de Fuerteventura, un contraste saisissant, une ville entièrement dédiée au tourisme.

Moro Jable, tourists are welcome

Moro Jable, tourists are welcome

L'extrémité de la plage de Moro Jable

L’extrémité de la plage de Moro Jable

Sur la route de la plage de Jandia

Sur la route de la plage de Jandia

Crédits photo : Yann VE
@escaledenuit