La liste des 10 montagnes les plus hautes du monde:

1. l’Everest (8848 mètres)
2. K2 5 (8611 mètres)
3. Kangchenjunga (8586 mètres)
4. Lhotse (8516 mètres)
5. Makalu (8484 mètres)
6. Cho Oyu (8201 mètres)
7. Dhaulagiri (8167 mètres)
8. Manaslu (8163 mètres)
9. Nanga Parbat (8126 mètres)
10. Annapurna (8091 mètres)

À la découverte des sommets les plus élevés de la planète

Les 10 plus hauts sommets de la planète

Les 10 plus hauts sommets de la planète

1. L’Everest, le plus haut sommet de la planète 

Surnommé le toit du monde, l’Everest culmine à 8 848 mètres d’altitude.

Il se trouve dans le chaîne de montagne de l’Himalaya et s’étend sur deux pays distincts: la Chine et le Népal. La première ascension eu lieu le 29 mai 1953 par l’alpiniste néo-zélandais Edmund Hillary et son sherpa népalais Tensing Norgay. Cette expédition fut considérée comme étant britannique car elle fût dirigée par le général John Hunt.

2. K2

Un nom bref et facile à retenir, mais qui sonne pour les initiés comme coup de tonnerre. Le genre de nom à instaurer le silence autour de la table… Car c’est l’une des montagnes les plus hautes du monde.

En effet le k2 culmine à 8 611 mètres. Moins médiatique et moins haut que l’Everest il n’en reste pas moins difficile et dangereux.

Le K2 se trouve également dans la chaîne de Karakoram de et se trouve à la frontière de la Chine et du Pakistan.

3. Kangchenjunga

Troisième sommet le plus élevé de la planète, le Kangchenjunka s’étend sur le Népal et l’Inde, il culmine à 8 586 mètres. Ce sommet se situe à une vingtaine de kilomètres au sud de la chaîne de l’Himalaya. A noter que le sommet du Kangchenjunga se trouve en Inde dans l’état du Sikkim. C’est d’ailleurs le plus haut sommet de l’Inde.

Le mot Kangchenjunga signifie en tibétain « les cinq trésors des neiges ».

Comme la plupart des sommets le Kangchenjunga est un ensemble de python rocheux dont le sommet principal, le pic nord culmine à 8 586 mètres. Viennent ensuite les pics satellitaires, le sommet sud (8 490 mètres), le sommet central (8496 mètres) et à l’ouest le Yalung Kang (8 505 mètres).

Géographie autour du Kangchenjunga

La première ascension fut réalisée par Joe Brown et George Band le 25 mai 1955. A noter que suite à une erreur des géographes et autres topographes le Kangchenjunga fût considéré jusqu’en 1852 comme étant le plus haut sommet de la planète.

Ensuite autour de cette montagne on va trouver le plus grand glacier de l’Est de l’Himalaya le glacier de Zemu. A noter également au nord, côté népalais, la présence du Kangbachen avec 7 902 mètres d’altitude et celle du mont Jannu (7 771 mètres). Au « Sud », côté Indien on trouvera le Gimmigela Ghuli et ses 7 350 mètres et le Kirat Chuli qui pointe à 7 365 mètres.

4. Lhotse, l’une des plus hautes montagnes du monde

Ce sommet culmine à 8 516 mètres d’altitude et se situe à la frontière entre le Népal et la Chine. Pour y accéder côté Népalais, il faut d’abord se rendre dans la région très escarpée du Khumbu.

Lhotse est un mot qui vient du tibétain et il signifie littéralement « le col du sud ». Ce sommet est relié par une arrête à l’Everest. A noter que tout autour du Lhotse se trouve des pics satellites comme le Lothse central qui culmine à 8 414 mètres ou le Lhotse Shar qui atteint tout de même  8 383 mètres.

5. Makalu

8 485 mètres d’altitude pour le Malaku. Un sommet qui se situe encore entre le Népal et la Chine. Le Makalu se trouve à une vingtaine de kilomètres au sud-est de l’Everest. Ce sommet est facilement reconnaissable car il est un peu à l’écart des autres pics et il est surmonté par une  pyramide à quatre faces.

6. Cho Oyu

Un sommet qui se trouve entre la Chine et le Népal avec un sommet à plus de 8 188 mètres. Avec une hauteur de plus de 8 000 mètres, Cho Oyu est l’une des plus hautes montagnes du monde. Ce sommet est reconnaissable à la forme pyramidale de son sommet. Le Cho Oyu se situe à 20 kilomètres à l’ouest de l’Everest. En tibétain Cho Oyu signifie « la déesse turquoise ».

7. Dhaula giri, Népal

Un sommet « 100% made in Népal » ! Surnommée la montagne blanche, elle fut découverte en 1808 par les européens. Elle fut un temps considérée , elle aussi, comme la montagne la plus haute du monde.

8 167 mètres d’altitude! La verticalité est toujours d’actualité pour le Dhaula Giri un sommet niché au cœur de la chaîne himalayenne.

8. Manaslu, Népal

Avec seulement quatre mètres de moins le Dhaula Giri, cette montagne pointe à la 8 ème place des montagnes les plus hautes de la planète. Avec ses 8 163 mètres le Manaslu est un des huit mille les plus compliqués à gravir en effet il faut passer par la face gelé du nord-est. En Népalais Manaslu signifie « la montagne de l’âme ».

Si l’Anapurna a toujours été considérée comme étant la montagne des français, l’Everest la montagne des britanniques, le Manaslu est quant à lui le sommet des japonais. En effet c’est le 9 mai 1956 que deux alpinistes japonais, Toshio Imanishi et Gyalzen Norbu réussissent pour la première fois l’ascension de cette montagne. A noter qu’en 1974 la première expédition 100% féminine atteint un sommet à plus de 8 000.

Fabien Pinkham au camp de base du Manaslu

Avec Fabien Pinkham au camp de base du Manaslu au Népal

Le trek du Manaslu

Tout autour de l’un des sommets les plus compliqués de l’Himalaya a été développé une circuit de randonnée. Un parcours initiatique d’un peu moins de 180 kilomètres dans la montagne à la rencontre d’ethnies minoritaires. Les villages de Laprak, du lieu-dit de Khorla Bensi et de Barpak sont des moments forts du trek. Et la visite du monastère de Pung Gyen et son panorama est juste un moment magique, emplie de spiritualité et d’éternité.

9. Nanga Parbat, Pakistan

Neuvième sommet le plus haut de la planète le Nanga Parbat se trouve au Pakistan. Mais toujours dans la chaîne de l’Himalaya! Cette montagne culmine à 8 126 mètres. En Ourdou Nanga Parbat veut dire littéralement la montagne nue. La réputation de cette montagne est également terrible, d’ailleurs au début du XX ème siècle le surnom de ce sommet était la montagne tueuse. Tout comme pour l’Anapurna le taux de mortalité pour une ascension réussie était très élevé.

10. Anapurna, Népal

Sommet célèbre en France, il a donné lieu à une épopée, dans les années 1960 par Arun Tazief fit une ascension médiatique et très remarquée. Voilà pourquoi l’Anapurna est inscrit dans la mémoire collective des français.

Ce sommet qui culmine à 8 091 mètres de haut. C’est donc l’une des montagnes les plus hautes du monde. Mais c’est également l’un des sommets les plus dangereux au monde car le taux de mortalité de ceux qui se lancent dans l’ascension est très élevé. Pour deux ascensions réussies on compte une ascension mortelle. En d’autres termes pour 100 alpinistes arrivés au sommet il y aura eu 33 morts.

Les photos des sommets les plus haut du monde, la chaîne de l’Himalaya

Verticalité de l'Himalaya, l'une des plus hautes montagnes du monde

Verticalité de l’Himalaya, l’une des plus hautes montagnes du monde

Balade sur les très hauts contreforts de l'Himalaya, la plus haute chaîne de montagne du monde

Balade sur les très hauts contreforts de l’Himalaya

Balade sur les très hauts contreforts de l'Himalaya

Balade sur les très hauts contreforts de l’Himalaya

Souvenirs éternels et sensations inoubliables dans l'Himalaya

Souvenirs éternels et sensations inoubliables dans l’Himalaya

Le saviez-vous, spécial « montagnes les plus hautes du monde » ?

– La plus haute montagne de la base au sommet est : Mauna Kea

Ce volcan endormi des Etats-Unis, se trouve sur l’île d’Hawaï.
Si l’on mesure ce volcan depuis sa base océanique, il devient le sommet le plus haut de la planète avec 10 230 mètres.

– La montagne la plus haute du monde en dehors de l’Himalaya et de l’Asie

L’Aconcagua est le plus haut sommet du monde en dehors du continent asiatique. Avec ses 6 962 mètres de haut, c’est le point le plus haut de la cordillères des Andes.

– L’Asie est le toit du monde

Les 100 plus hauts sommets de la planète se trouvent tous en Asie. Leur hauteur varie entre 7200 mètres et 8 848 mètres.

– Le point le plus éloigné du centre de la terre :

Bien qu’il culmine à 6 268 mètres le sommet du Chimbozazo est le point le plus éloigné du centre de la Terre.

Il s’agit d’un volcan qui grâce à la forme ellipsoïde de la planète Terre est le point le plus élevé de la planète.

Le sommet du Chimbozazo est donc le point le plus éloigné du centre de la terre et ce de plus de 2200 mètres par rapport à l’Everest et ses 8848 mètres.

Crédits photos : Artem, Fabien, Yann

remerciements : Artem & Fabien