Tu sais que tu es en province quand...

Tu sais que tu es en province quand…

Tu sais que tu es en province quand :

– La caissière te demande si tu veux une poche pour emmener tes achats.

– la boulangère te propose des chocolatines.

– les gens vendent des légumes et des t’as d’autres trucs bizarres au bord de la route.

– ton téléphone ne capte ni en 3G ni en edge.

– le DJ parle sur la musique.

– les gens te disent bonjour dans la rue.

Tu sais que tu es encore en province quand :

– Un café en terrasse te coûte moins de 2 euros.

– tu as autour de toi des voitures des années 90.

– les gens autour de toi sont habillés bizarrement.

– tu ne vois plus de pigeons.

– tous les magasins ferment en même temps à 19h.

Tu sais également que tu es en province quand :

– les gens donnent les distances à parcourir en kilomètres et pas en minutes.

– les gens que tu ne connais pas  sont aimables avec toi.

– le nom du bus porte le nom du département…

– tu vois la ligne d’horizon.

– les voitures s’arrêtent pour te laisser traverser la rue.

Tu sais que tu es vraiment en province quand :

– un mois de loyer pour un 3 pièces coûte moins de 1 000 € par mois.

– tu rencontres le maire de la ville, c’est que tu es vraiment en province.

– on te propose d’aller jouer au bowling.

– on te propose d’aller marcher dans la forêt.

– un appartement ne coûte pas 1 million d’euros.

– les gens te proposent de venir te chercher à la gare en voiture.

Tu sais pertinemment que tu es en province quand :

– sur toutes les voitures que tu croises il y a un autocollant « non à Notre Dame des Landes »

– les gens te demandent avec l’accent : « comment tu vas con? »

– quand il neige…

– les gens portent des « crocs » (modèle de chaussures en plastique assez moches)

– la poste ferme à 17h10.

– on te propose des rillettes à l’apéro.

– à 20 heures il n’y a plus personne dans la rue.

Enfin, tu sais que tu es en province quand les paysages que tu vois sont beaux.

Tu sais que tu es en province lorsque les paysages sont beaux.

Tu sais que tu es en province lorsque les paysages sont beaux.

tu sais que tu n’es plus en province quand :

– tu captes en permanence un bonne vingtaine de réseau wifi.

– tu marches dans de la crotte de chien sur le trottoir.

– le barman te demande 10 € pour prendre un verre en terrasse.

– tu mets environ 1 heure, quand tout va bien, pour arriver au boulot.

– quoique tu fasses il y a toujours une expo à visiter.

– un commerçant essaye de te « refourguer » des patates à 5 euros le kilo.

– on te fait comprendre que t’es un ringard parce que tu as une voiture.

Tu sais que tu es vraiment rentré à Paris lorsque les routes te font revenir invariablement à ton point de départ… Les boulevards des maréchaux, le périphérique, l’A86 ou encore la francilienne…