Les 10 plages qui vous donneront envie d’aller à la piscine

1. L’île Fraser, Australie

Les plages sont belles mais la baignade y est interdite sur toutes les plages de l’île.
Au programme toutes sortes de requins, bien sûr, méduses mortelles mais le plus ennuyeux est la présence de crocodiles marins.
Méfiez-vous également des dingos – chiens sauvages – qui se baladent sur l’île.

Petit descriptif :
L’île Fraser est la plus grande île de sable du monde! Elle possède une superficie de 1 630 km2, elle s’étend sur plus de 123 kilomètres de long, et une largeur de 25 kilomètres environ. Le point le plus haut se trouve à 260 mètres d’altitude. Enfin l’UNESCO a inscrit l’île au patrimoine mondial de l’humanité en 1992. Not Bad!

Crocodile marin crédit photos Laurent Ballesta

En ce qui concerne l’Australie, c’est aussi toute la côté ouest qu’il faut éviter puisqu’elle détient le record d’attaques mortelles dues aux requins.

Ah oui j’oubliai évitez de vous baigner à Cairn.

Et puis durant l’été il faut éviter de ce baigner au Nord de l’Australie à cause des méduses Box Jellyfish, de petites méduses de presque 4 mètres de long et vraiment mortelles!

2. La plage de Chowpatty Beach, Inde

Ici pas d’animal dangereux, pas de courant mais pire encore de la pollution (humaine).

Beaucoup de déchets plastiques en tout genre qui mettront plusieurs siècles à se détériorer.
En 2011 le site devient une décharge puisque 60 000 tonnes de déchets de charbon y aurait été dispersées. En 2012 un cargo est venu s’échouer utilisant la plage comme cimetière marin.

Chowpatty Beach est la plage la plus polluée au monde.

3. L’atoll de Bikini

Danger : radiation atomique

Encore de la pollution mais cette fois-ci elle est invisible puisque c’est sur l’atoll de Bikini, que les américains décidèrent d’effectuer de nombreux essais nucléaires à ciel ouvert.

L’atoll de Bikini se trouve au sein de l’archipel des Îles Marshall en Micronésie.

4. Kilauea Beach, Hawaï, États Unis

Danger : volcan en activité

En 2008 la lave extrêmement liquide du volcan de Kilauea se déverse dans la mer

Ce coin de la planète est l’un des pires endroits pour nager.

La présence d’un volcan très actif a pour conséquence l’émission d’une lave très liquide qui en se jetant dans la mer fait monter la température de l’eau à plus de 100 degrés, cuisson garantie!

5. Praia de Boa Viagem, Brésil

Danger : fortes concentrations de requins

Ici derrière une petite barre rocheuse se trouve une très forte concentration de requins.
Des dizaines et des dizaines de victimes sont à dénombrer lors de ces dernières années…

6. Playa Haina, République Dominicaine

Danger : pollution

C’est le lieu qu’ont trouvé des industriels pour retraité des batteries au plomb…

7. Acapulco, Mexique

Danger : criminalité

Autrefois connue comme étant une plage luxueuse, c’est aujourd’hui un espèce de supermarché de la drogue à ciel ouvert. On totalise ces dernières années presque 1000 homicides ainsi que quelques enlèvements…

À éviter.

Dans le même style en nettement moins dangereux, il y a la plage de Copacabana au Brésil où les touristes sont souvent l’objet d’agressions et de vols.

8. Gansbaai, Afrique du Sud

Danger : grands requins blancs

C’est la plage qui comporte la plus grande concentration de requin blanc au mètre cube!
Mais si l’eau est chaude ça refroidit un peu les envies d’aller s’y baigner. De tout de manière il y a beaucoup trop de courant pour penser à y aller nager.

9. Volusia, États-Unis

Danger : requins

Cette partie de la Floride comporte le plus grands nombre d’attaques de requins… Attention on parle ici d’attaque et non pas de mortalité.

Depuis 1882 on y a répertorier 242 accidents graves. Bienvenue quand même en Floride, sur l’une des plages les plus dangereuses du monde.

10. La plage des morts, Mexique

Danger : courants violents

La plage de Zipolite a été surnommée la plage aux morts et ce à cause de très très forts courants et à des vagues très massives qui cassent à proximité de la plage à intervalle régulier. Toutes les 10 minutes ce qui vous laisse quand même le temps d’installer votre serviette et de vous jetter à l’eau, avant de vous prendre une série « dans la gueule ».

Dans le même style vous avez la plage d’Hanakapiai à Hawaï où les très forts courants ont fait plus de 100 victimes ces dernières années.