Pamplona bienvenu quand même !

Escale de nuit - blog voyage

Pampelune une ville d’Espagne très sympa, mais sans la mer.

les ruelles de Pampelune
les ruelles de Pampelune
une architecture pas terrible
une architecture pas terrible
au petit matin Pampelune
au petit matin Pampelune
Pampelune, des pigeons et une église
Pampelune, des pigeons et une église
marche nocturne entre bars et tavernes
marche nocturne entre bars et tavernes
A contre jour, Pampelune
A contre jour, Pampelune
Pampelune une ville espagnole
Pampelune une ville espagnole
Eglise à Pampelune
Eglise à Pampelune
Intérieur à Pampelune
Intérieur à Pampelune
Les remparts dominent la ville de Pampelune
Les remparts dominent la ville de Pampelune
Sur les remparts, Pampelune
Sur les remparts, Pampelune

La carte de Pampelune :

[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m14!1m12!1m3!1d46827.24487448652!2d-1.6500216!3d42.81576600000001!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!5e0!3m2!1sru!2ses!4v1420934796885&w=600&h=450]

Les faubourgs de Pampelune :

Après le centre ville commence une ville, un autre Pampelune
Après le centre ville commence une ville, un autre Pampelune
Une architecture moderne qui s'intègre assez mal avec l'architecture du centre ville de Pampelune
Une architecture moderne qui s’intègre assez mal avec l’architecture du centre ville de Pampelune

Pampelune en noir et blanc

Pampelune la nuit
Pampelune la nuit
Sous les arcades à Pampelune la nuit
Sous les arcades à Pampelune la nuit

Un hiver pendant la nuit à Pampelune

Une petite ruelle à Pampelune
Une petite ruelle à Pampelune
Une petite église en Espagne
Une petite église en Espagne

Les bonnes adresses d’escale de nuit à Pampelune:

Arriazu Hostal Pamplona
Comedias 14,
31001 Pamplona
téléphone 948 21 02 02

– La Sangiovesa – restaurant pizzeria
Garcia Castanon 6
31002 Pamplona
téléphone 948 203 421

Crédits photos : Escale de nuit – Yann VE

  • Ruslan

    Cette ville très charmante

  • Sheily Parisienne

    Mon seul séjour en Espagne (qui remonte au lycée) était à Pamplune. J’en garde un très bon souvenir, mais ton billet ne donne en effet pas du tout envie d’y retourner !