IMG_5065.JPG

Souvenirs d’enfance : vivre dans une cabane dans les bois

20140924-005231.jpg

C’est décidé, je pars dans la nature, quelque part dans les bois.

Les paysages me font penser un peu aux Vosges, à l’Allier ou au Limousin…

La cabane que l’on m’a fait découvrir dans les Ardennes est tout simplement incroyable. Perchée à plus de 15 mètres de hauteur sur un vieux chêne.

20140924-005250.jpg

Un retour à la nature, isolé du monde, coupé de la civilisation. Non on entend encore dans le lointain les nombreux camions qui relient Sedan à Paris.

20140924-005301.jpg

Dans les arbres on se met à apprécier la vie, le temps ralenti, et les écureuils viennent pointer le bout de leur nez.

20140924-010859.jpg

Pas d’électricité ni d’eau courante! Un véritable retour aux sources.

Cabane perchée : mode d’emploi

IMG_5110.JPG

Première étape : la plateforme. Passage obligé, une échelle à la verticale et une porte en bois fermée à clef.

IMG_5111.JPG

Deuxième étape : un pont de bois.
Sécurité maximum pour une traversée aérienne entre la plateforme et la cabane.

IMG_5109.JPG

Troisième étape : la cabane perchée sur un chêne à un peu plus de 15 mètres de hauteur.

La cabane à la loupe

IMG_5115.JPG

Une terrasse tout simplement incroyable.

IMG_5114.JPG

Un intérieur sobre, simple et efficace.

IMG_5112.JPG

IMG_5113.JPG

IMG_5116.JPG

« Au pied de mon arbre, je vivais heureux… » Georges Brassens
Un souvenir d’une chanson qui raisonne et qui trouve tout son sens.

IMG_5117.JPG

Vivre dans une cabane, c’est peut-être un rêve d’enfance qui vient de se réaliser et qui ne demande qu’à se prolonger.