Visite d’un phare Cap Ferret

À la découverte du phare du Cap Ferret

Le phare du Cap Ferret est un phare qui se distingue des phares bretons puisqu’il se trouve à terre, rue de la Poste en plein centre de la ville du Cap Ferret!

En effet le phare se situe à plus ou moins 2,5 kilomètres de la pointe et 500 mètres de la côte et des dunes.

Cette location a été délibérément choisi afin de protéger le phare contre une éventuelle érosion de la côte. Même en 1840 les hommes de l’époque avait conscience que la presqu’île du Cap Ferret serait vouée à disparaître à terme…

20140513-184136.jpg

la construction du phare

Le Phare fut construit en 1840 détruit partiellement pendant la seconde guerre mondiale, il fut donc reconstruit en 1947.

C’est le programme de l’administration « des ponts et chaussés » qui décida en 1833 de la construction du phare au Cap Ferret.

Le phare se trouve donc sur la presqu’île du Cap Ferret qui s’appelait auparavant la commune de la Teste.

Sa fonction était de signaler l’entrée du bassin d’Arcachon aux navires et les différentes passes qui permettent d’accéder au bassin.

À noter que la côte des landes est si dangereuses qu’elle n’est pas considérée comme un abri. Des vagues déferlent sur toute la côte est donc dangereuse et n’offre aucune zone protégée.

snif Les derniers gardiens du phares ont été remerciés en 1993 lors de l’automatisation du phare…

20140513-184149.jpg

les signaux du phare – Cap Ferret

En 1840 le phare n’avait qu’un seul éclat blanc et fonctionnait à la vapeur de pétrole…

Avec l’électrification du phare son feu devint rouge et il se mit à émettre 5 signaux à intervale régulier.

20140513-184215.jpg

20140514-102832.jpg

reproduction de la lentille du phare du Cap Ferret

20140514-102928.jpg

Bienvenu en zone rouge!

Crédits photos : Yann

20140514-102947.jpg

photo prise lors de la construction du phare. crédits photos : phare du Cap Ferret