20140303-231439.jpg

Istanbul une porte d’entrée vers l’Asie et le Moyen Orient

Istamboul, ce lieu marqué d’histoire est la ville la plus célèbre de Turquie à travers le monde.

Exactement comme en Russie ou Saint-Peterbourg fait de l’ombre à Moscou, ou encore comme au Maroc où Casablanca efface Rabat, au Brésil ou Rio de Janeiro ignore Brasilia, en Australie ou Sydney écrase Canberra…

Ankara la capitale turque n’a qu’à bien se tenir face à la très séduisante voisine.

comment écrire Istamboul?

On peut écrire Istanbul ou Istamboul, les deux écritures sont correctes.

L’ethymologie d’Istamboul :

Littéralement on dit « Is thin poulon » cette phrase vient du grec et signifie « vers la ville »

D’où vient ce parfum de danger qui flotte autour de la ville d’Istamboul

Cette ville historique est l’ancienne capitale de l’Empire Byzantin, la porte d’entrée de la route de la soie qui mène à l’Asie.
Sous l’empire Byzantin, cette ville s’appelait Constantinople.

Cette ville chargée d’histoire a forcément un fort pouvoir sur l’imaginaire.

Istamboul est avant tout une ville accueillante, très vivante et forcément très surprenante.

Bienvenu en Asie aux portes de l’Asie.

Néanmoins les choses évoluent négativement, car la Turquie a été frappée de nombreuses fois par le terrorisme en 2016. Le PKK et des groupes islamistes religieux attaquent régulièrement le pays.

L’aéroport d’Istanbul a été la cible d’un attentat en juin 2016. Et une discothèque a été attaquée pour le réveillon de la Saint Sylvestre, l’année 2017 a mal commencé pour la Turquie.

Une mise en garde sérieuse et sévère de la part du ministère des affaires étrangères.

ces événements dramatiques vont freiner le tourisme dans la région.

20140303-231508.jpg

Lors d’un hiver particulièrement rigoureux la ville est bloquée par les glaces.

20140303-232149.jpg