Sidi Bou Said, au café des délices

Sidi Bou Said, au café des délices

A la découverte de Sidi Bou Saïd

Loin des tumultes de la bruyante et tumultueuse Tunis, Sidi Bou Said. Trois mots qui résonnent comme un triptyque mystique.

Lorsque l’on parle du monde de la voile, vu de France cela se résume souvent à la Bretagne, la Rochelle et les Sables d’Olonnes et à la Côte d’Azur…

Mais comme toujours c’est en voyageant que l’on se met à voir les choses sous un autre angle. Voici Sidi Bou Saïd, l’une des perles de la Tunisie.

20120929-195514.jpg

Voyage au coeur de la Tunisie

La Tunisie occupe en fait une place stratégique dans le bassin méditerranéen. Une fois passé le détroit de Gibraltar les bateaux qui souhaitent faire route vers la Turquie, la Grèce, l’Egypte ou Israël se doivent d’emprunter le détroit de Sicile. Un détroit d’environ 200 km de large et qui est l’un des passages les plus fréquentés au monde.

Dans le passé, cette particularité géographique a d’ailleurs donné des idées aux locaux. A l’époque, les Tunisiens voyant passer les bateaux à proximité de leurs côtes s’étaient spécialisés dans la piraterie.

20120929-195612.jpg

Et Sidi Bou Said dans tout ça me direz-vous?

20120929-195551.jpg

 

Sidi Bou Saïd, la perle de la Tunisie

Et bien en fait CQFD (ce qu’il fallait démontrer) Sidi Bou Said est au centre des débats.

Petit port de plaisance, situé à quelques kilomètres de la capitale Tunis. Sidi Bou Said est un havre de paix, situé en plein milieu de la mer Méditerranée.

La ville se trouve sur les hauteurs. Et pour accéder au port de plaisance en venant de Tunis ou Carthage vous prendrez la première à droite dès que vous aurez passé le panneau Sidi Bou Said.

20120928-210326.jpg

De belles Villas face au bord de mer.

Par contre en venant de la mer vous pourrez sans difficulté faire tamponner votre passeport dans le bureau de douane du port.
La marina est sécurisée, vidéo, grilles et poste de police. Donc pas de souci à vous faire pour votre yacht flambant neuf.

Les plages de Sidi Bou Said sont agréables l’eau y est transparente et la température de l’eau y est un peu trop élevée 😉

Comme toujours nous vous conseillons le mois de septembre pour profiter de l’arrière saison. Il n’est pas rare que les températures tournent autour des 30-35 degrés. Donc pas d’inquiétude.

La douceur de vivre est le maître mot.
Entre 12h et 15h on ne fait rien. La vie s’arrête on se pose à l’ombre obligatoirement et de préférence à la terrasse d’un café.

20120929-195529.jpg

A Sidi Bou Saïd on ne plaisante pas avec la sécurité

Le port de plaisance de Sidi Bou Said est entouré d’un enrochement artificiel. Et surprise il est interdit de monter dessus pour pêcher ou pour regarder la mer. En tant que citoyen élevé à la désobéissance civile nous avons donc bien entendu été tenté de monter sur les blocs pierres. Mais attention la police veille et ce n’est pas une plaisanterie.
Car en premier rideau un homme passe en vespa rouge armé d’une VHF. Et il annonce tout ce qu’il voit. Ensuite c’est le deuxième rideau 2 ou 3 policiers font une ronde nonchalante, en réprimant parfois les récalcitrants.

Une belle escale à Sidi Bou Saïd

20120928-204831.jpg

20120929-195600.jpg

20120930-224920.jpg

20120930-224930.jpg

20120930-224940.jpg